Insérer et mettre en forme des codes de champ dans Word 2010

 Remarque   Les informations contenues dans cet article s’appliquent à tous les codes de champ dans Word. Pour plus d’informations sur un code de champ spécifique, voir Codes de champ dans Word.

Que voulez-vous faire ?


En savoir plus sur les champs

Vous pouvez insérer un champ pour obtenir l’un des résultats suivants :

Dans les autres cas, il est plus simple d’utiliser les commandes et options fournies dans Word pour ajouter les informations souhaitées. Par exemple, vous pouvez insérer un lien hypertexte (lien hypertexte : texte souligné et en couleur ou graphique sur lequel vous cliquez pour atteindre un fichier, un endroit spécifique dans un fichier, une page Web sur le World Wide Web ou une page Web sur un intranet. Les liens hypertexte permettent également d’accéder à des groupes de discussion et à des sites Gopher, Telnet et FTP.) en utilisant le champ HYPERLINK, mais l’utilisation de la commande Lien hypertexte du groupe Liens du volet Insertion est beaucoup plus simple.

 Remarque   Vous ne pouvez pas placer le champ entre accolades en tapant celles-ci à l’aide du clavier. Pour ce faire, vous devez appuyez sur Ctrl+F9.

Syntaxe de code de champ

Les codes de champ apparaissent entre accolades ( { } ). Les champs ont le même comportement que les formules dans Microsoft Excel : le code de champ représente la formule et le résultat de champ la valeur renvoyée par la formule. Vous pouvez afficher les codes de champ ou les résultats dans votre document en appuyant sur Alt+F9.

Lorsque vous affichez un code de champ dans votre document, la syntaxe ressemble à ceci :

{ NOMCHAMP Propriétés Commutateurs facultatifs }

  • NOMCHAMP    Il s’agit du nom qui apparaît dans la liste des noms de champs de la boîte de dialogue Champ.
  • Propriétés    Il s’agit de toute instruction ou variable utilisée dans un champ spécifique. Tous les champs n’ont pas de paramètres, et pour certains champs, les paramètres ne revêtent aucun caractère obligatoire.
  • Commutateurs facultatifs    Il s’agit de tout paramètre facultatif disponible pour un certain champ. Tous les champs n’ont pas de commutateurs, à part ceux qui contrôlent la mise en forme des résultats de champ.

Exemple

Vous pouvez, par exemple, placer le nom et chemin d’accès du fichier de votre document dans l’en-tête ou le pied de page en insérant le champ NOMCHAMP.

La syntaxe pour le code de champ NOMCHAMP avec chemin d’accès inclus ressemble à ceci :

{ FILENAME \p }

Haut de la page Haut de la page

Insérer un champ

  1. Cliquez à l’endroit où vous souhaitez insérer un champ.
  2. Sous l’onglet Insertion, dans le groupe Texte, cliquez sur QuickPart, puis sur Champ.

  1. Dans la liste Catégories, sélectionnez une catégorie.
  2. Dans la liste Noms de champs, sélectionnez un nom de champ.
  3. Sélectionnez toute propriété ou option de votre choix.

 Remarques 

  • Si vous souhaitez afficher les codes d’un champ spécifique, dans la boîte de dialogue Champ, cliquez sur Codes de champ.
  • Pour imbriquer un champ dans un autre champ, insérez tout d’abord le champ extérieur, ou conteneur, à l’aide de la boîte de dialogue Champ. Dans votre document, placez le point d’insertion à l’intérieur du code de champ dans lequel vous souhaitez insérer le champ imbriqué. Recourez ensuite à la boîte de dialogue Champ pour insérer le champ imbriqué.

 Conseil   Si vous connaissez le code de champ qui correspond au champ à insérer, vous pouvez aussi le taper directement dans votre document. Appuyez d’abord sur Ctrl+F9, puis tapez le code à l’intérieur des accolades.

Haut de la page Haut de la page

Modifier un champ

  1. Cliquez dans le champ avec le bouton droit, puis cliquez sur Modification du champ
  2. Modifiez les propriétés et les options du champ. Pour plus d’informations sur les propriétés et les options disponibles pour chaque champ, voir Codes de champ dans Word ou faites une recherche sur le nom du champ dans l’Aide.

 Remarques 

Pour certains champs, il est nécessaire d’afficher le code de champ pour le modifier. Pour ce faire, cliquez dans le champ et appuyez sur Maj+F9. Ou, pour afficher tous les codes de champs du document, appuyez sur Alt+F9.

Certains champs sont modifiés dans leur propre boîte de dialogue au lieu de la boîte de dialogue Champ. Par exemple, si vous cliquez avec le bouton droit sur un lien hypertexte puis cliquez sur Modifier le lien hypertexte, la boîte de dialogue Modifier le lien hypertexte s’ouvre.

Haut de la page Haut de la page

Afficher les résultats de champs

Par défaut, Word affiche les résultats de champs de manière transparente avec le contenu du document afin que le lecteur du document ne se rende pas compte qu’une partie du contenu fait partie d’un champ. Toutefois, vous pouvez également afficher les champs avec une trame pour les mettre en avant dans le document.

Pour intégrer complètement les résultats de champs dans le contenu du document, désactivez l’option d’affichage des champs avec une trame et formatez les résultats de champs.

Pour mettre les champs en avant, affichez-les, de manière définitive ou uniquement lorsque le champ est sélectionné, avec une trame.

Vous pouvez formater les résultats de champs en appliquant une mise en forme de texte au champ ou en ajoutant des commutateurs (commutateur : dans le cadre de l’utilisation de champs, instruction spéciale qui entraîne une action spécifique. Généralement, un commutateur est ajouté à un champ pour modifier un résultat.) de mise en forme au code de champ.

Modifier la trame des champs

  1. Cliquez sur l’onglet Fichier.
  2. Cliquez sur Options.
  3. Cliquez sur Options avancées.
  4. Sous Afficher le contenu du document, dans la liste Champs avec trame, effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Pour démarquer les champs du reste du contenu du document, sélectionnez Toujours.
    • Pour que les champs s’intègrent complètement dans le contenu du document, sélectionnez Jamais.
    • Pour que les utilisateurs de Word sachent qu’ils ont cliqué dans un champ, sélectionnez Lors de la sélection.

 Remarque   Lorsque vous sélectionnez Lors de la sélection, le champ affiche une trame grisée lorsque vous cliquez dessus. Cependant, cette trame n’indique pas que le champ est sélectionné. Lorsque vous sélectionnez le champ en double-cliquant dessus ou en déplaçant la souris, une surbrillance indiquant la sélection vient s’ajouter à la trame.

Application d’une mise en forme de texte à un champ

  • Sélectionnez le champ à mettre en forme, puis appliquez la mise en forme à l’aide des commandes du groupe Police de l’onglet Accueil.

Ruban Office 14

Par exemple, pour souligner le nom inséré par un champ AUTHOR, sélectionnez le code de champ en entier, accolades comprises (ou sélectionnez le résultat de champ en entier), puis cliquez sur Souligner dans le groupe Police de l’onglet Accueil.

 Remarque   Si vous mettez un champ à jour, toute mise en forme appliquée aux résultats de champs est perdue. Pour conserver la mise en forme, incluez le commutateur \* MERGEFORMAT au code de champ. Lorsque vous insérez des champs à l’aide de la boîte de dialogue Champ, le commutateur \* MERGEFORMAT est inclus par défaut.

Ajout d’un commutateur de mise en forme à un code de champ

  1. Cliquez dans le champ avec le bouton droit, puis cliquez sur Modification du champ
  2. Effectuez l’une des actions suivantes :
    • Si des Propriétés du champ et des Options du champ apparaissent, sélectionnez les options de mise en forme de votre choix.
    • Si seul le code de champ apparaît, cliquez sur Options, puis sélectionnez les options de mise en forme de votre choix.

Si le bouton Options est estompé, c’est que vous n’avez pas accès à d’autres options de mise en forme.

Trois commutateurs de mise en forme sont disponibles pour formater les résultats de champs :

Commutateur Mise en forme

Le commutateur Mise en forme (\*) détermine la manière d’afficher les résultats de champs. Les instructions de mise en forme définissent les points suivants :

Les commutateurs de mise en forme conservent en outre le format d’une valeur de champ lors de la mise à jour du champ.

AfficherFormats de mise en majuscules

La liste suivante répertorie les commutateurs, ainsi que les éléments qu’ils mettent en majuscules :

  • \* Caps    Ce commutateur met la première lettre de chaque mot en majuscule. Par exemple, { FILLIN "Entrez votre nom :" \* Caps } affiche Luis Alverca même si le nom est entré en minuscules.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour les champs, cliquez sur Initiales majuscules.

  • \* FirstCap    Ce commutateur met la première lettre du premier mot en majuscule. Par exemple, { COMMENTS \* FirstCap } affiche Rapport hebdomadaire des ventes.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour les champs, cliquez sur Première majuscule.

  • \* Upper    Ce commutateur met toutes les lettres en majuscules. Par exemple, { QUOTE "mot" \* Upper } affiche MOT.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour les champs, cliquez sur Majuscules.

  • \* Lower    Ce commutateur laisse toutes les lettres en minuscules. Par exemple, { FILENAME \* Lower } affiche rapport hebdomadaire des ventes.doc.

 Remarque   Ce commutateur reste sans effet si l’ensemble du champ qui le contient est mis en forme en petites majuscules.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour les champs, cliquez sur Minuscules.

AfficherFormats numériques

La liste suivante répertorie les commutateurs numériques et leurs valeurs :

  • \*alphabetic    Ce commutateur affiche les résultats sous la forme de caractères alphabétiques. La casse est identique à celle du mot « alphabetic », tel qu’il a été tapé dans le code de champ. Par exemple, { SEQ appendix \* ALPHABETIC } affiche B (plutôt que 2) et { SEQ appendix \* alphabetic } affiche b.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour les champs, cliquez sur a, b, c,.

  • \*Arabic    Ce commutateur affiche les résultats sous forme de nombres cardinaux arabes. Par exemple, { PAGE \* Arabic } affiche 31.

 Remarques 

  • Si le paramètre Format de la numérotation de la boîte de dialogue Format des numéros de page n’est pas Arabe, ce commutateur a la priorité.
  • Pour les numéros de page uniquement, il existe également un format ArabicDash, qui affiche les résultats sous forme de nombres cardinaux arabes entourés de tirets. Par exemple, { PAGE \* ArabicDash } affiche - 31 -.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour le champ, cliquez sur 1, 2, 3, ....

  • \*CardText    Ce commutateur affiche les résultats sous forme de texte cardinal. Le résultat apparaît en lettres minuscules sauf si vous ajoutez un commutateur de mise en forme pour spécifier une autre casse. Par exemple, { = SOMME(A1:B2) \* CardText } affiche sept cent quatre-vingt dix et { = SOMME(A1:B2) \* CardText \* Caps } affiche Sept Cent Quatre-vingt Dix.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour le champ, cliquez sur Un, Deux, Trois.

  • \*DollarText    Ce commutateur affiche les résultats sous forme de texte cardinal. Word insère ET à la place de la virgule et affiche les deux premières décimales (arrondies) sous la forme de numérateurs arabes sur 100. Le résultat apparaît en lettres minuscules sauf si vous ajoutez un commutateur de mise en forme pour spécifier une autre casse. Par exemple, { = 9.20 + 5.35 \* DollarText \* Upper } affiche QUATORZE ET 55/100.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour le champ, cliquez sur Texte dollar.

  • \*Hex    Ce commutateur affiche les résultats sous forme de nombres hexadécimaux. Par exemple, { QUOTE "458" \* Hex } affiche 1CA.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour le champ, cliquez sur hex ....

  • \*OrdText    Ce commutateur affiche les résultats sous forme de texte ordinal. Le résultat apparaît en lettres minuscules sauf si vous ajoutez un commutateur de mise en forme pour spécifier une autre casse. Par exemple, { DATE \@ "d" \* OrdText } affiche vingt et unième et { DATE \@ "d" \* OrdText \* FirstCap } affiche Vingt Et Unième.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour le champ, cliquez sur Premier, deuxième, troisième ....

  • \*Ordinal    Ce commutateur affiche les résultats sous forme de chiffres arabes ordinaux. Par exemple, { DATE \@ "d" \* Ordinal } affiche 30e.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour le champ, cliquez sur 1er, 2e, 3e.

  • \*Roman    Ce commutateur affiche les résultats sous forme de chiffres romains. La casse est identique à celle du mot « roman » dans le code de champ. Par exemple, { SEQ CHAPTER \* roman } affiche xi et { SEQ CHAPTER \* ROMAN } affiche XI.

Pour sélectionner cette option dans la boîte de dialogue Options pour le champ, cliquez sur I, II, III,.

AfficherFormats des caractères et protection des formats précédemment appliqués

La liste suivante répertorie les commutateurs de mise en forme des caractères et leurs résultats :

  • \*Charformat    Ce commutateur applique la mise en forme de la première lettre du nom du champ au résultat entier. Le résultat de l’exemple suivant apparaît en gras, car la lette R de REF est en gras.

{ REF chapter2_title \* Charformat } affiche Baleines du Pacifique en gras.

 Remarque   Pour ajouter ce commutateur, entrez-le dans le code de champ ou dans la zone Codes de champ de la boîte de dialogue Champ.

  • \*MERGEFORMAT    Ce commutateur applique la mise en forme du résultat précédent au nouveau résultat. Par exemple, si vous sélectionnez le nom affiché par le champ { AUTHOR \* MERGEFORMAT } et appliquez une mise en forme gras, Word conserve cette mise en forme lorsque le champ est mis à jour pour afficher un nouveau nom d’auteur.

 Remarque    Lorsque vous insérez des champs à l’aide de la boîte de dialogue Champ, le commutateur \*MERGEFORMAT est inclus par défaut. Vous pouvez désélectionner cette option en désactivant la case à cocher Conserver la mise en forme à chaque mise à jour dans la boîte de dialogue Champ.

Retour aux commutateurs de mise en forme

Commutateur Formats numériques

Le commutateur Formats numériques (\#) détermine l’affichage d’un résultat numérique.

Le commutateur \# # ##0,00 € du champ { = SOMME(ABOVE) \# # ##0,00 € }, par exemple, affiche la valeur « 4 455,70 € ». Si la valeur d’un champ ne correspond pas à un nombre, ce commutateur reste sans effet.

 Remarque   Les guillemets ne sont pas nécessaires autour des formats numériques simples ne comprenant pas d’espaces, comme  { VentesMars \# #,##0.00 € }. Pour les formats numériques plus complexes et incluant du texte ou des espaces, il convient d’utiliser des guillemets, comme illustré dans les exemples suivants. Word ajoute des guillemets aux commutateurs de mise en forme numériques si vous insérez un champ à l’aide de la boîte de dialogue Champ ou de la commande Formule du groupe Données de l’onglet Mise en page (onglet contextuel Outils de tableau).

Combinez les éléments de mise à jour suivants pour générer un commutateur de format numérique :

  • 0 (zéro)    Cet élément de mise en forme spécifie le nombre de chiffres requis pour afficher le résultat. Si la valeur ne comprend pas de chiffre à cet endroit, Word affiche un 0 (zéro). Par exemple, { = 4 + 5 \# 00.00 } affiche 09,00.
  • #   #  Cet élément de mise en forme affiche le nombre de chiffres requis pour afficher le résultat. Si la valeur ne comporte pas de chiffre à cet endroit, Word affiche un espace. Par exemple, { = 9 + 6 \# ### € } affiche 15 €.
  • x    Cet élément de mise en forme place des chiffres à gauche de l’espace réservé « x ». Si l’espace réservé se trouve à droite du séparateur décimal, Word arrondit la valeur. Par exemple :
    { = 111053 + 111439 \# x## } affiche 492.
    { = 1/8 \# 0.00x } affiche 0,125.
    { = 3/4 \# .x } affiche 0,8.
  • , (séparateur décimal)    Cet élément de mise en forme détermine la position de la décimale. Par exemple, { = SOMME(ABOVE) \# ###0,00 €} affiche 495,47 €.

 Remarque   Utilisez le séparateur décimal spécifié dans les paramètres régionaux du Panneau de configuration.

  • (espace) (séparateur de milliers)    Cet élément de mise en forme sépare une série de trois chiffres. Par exemple, { = NetProfit \# #,###,### €} affiche 2 456 800 €.

 Remarque   Utilisez le séparateur spécifié dans les paramètres régionaux du Panneau de configuration.

  • - (signe moins)    Cet élément de mise en forme ajoute un signe moins à un résultat négatif ou un espace si le résultat est positif ou égal à 0 (zéro). Par exemple, { = 10 - 90 \# -## } affiche -80.
  • + (signe plus)    Cet élément de mise en forme ajoute un signe plus à un résultat positif, un signe moins à un résultat négatif ou un espace si le résultat est égal à 0 (zéro). Par exemple, { = 100 - 90 \# +## } affiche +10 et { = 90 - 100 \# +## } affiche -10.
  • %, $, *, etc.    Cet élément de mise en forme inclut le caractère spécifié dans le résultat. Par exemple, { = netprofit \# "##%" } affiche 33%.
  • "exemple de mise en forme pour résultat positif; négatif"    Cet élément de mise en forme spécifie différents formats numériques pour les résultats positifs et négatifs, séparés par un point-virgule. Par exemple, si le signet (signet : emplacement ou sélection de texte dans un fichier, que vous pouvez nommer afin d’y faire référence. Les signets identifient un emplacement de votre fichier auquel vous pouvez ensuite faire référence ou vers lequel vous pourrez établir un lien.) Sales95 est une valeur positive, le champ { Sales95 \# "#,##0.00 €;-#,##0.00 €" } affiche la valeur au format normal, par exemple « 1 245,65 €». Une valeur négative est affichée en gras avec un signe moins, par exemple - 345,56 €.
  • "exemple de mise en forme pour résultat positif; négatif; zéro"    Cet élément de mise en forme spécifie différents formats numériques pour un résultat positif, négatif ou égal à 0 (zéro), séparés par des points-virgules. Par exemple, en fonction de la valeur du signet Sales95, { Sales95 \# "#,##0.00 €;(#,##0.00 €);0 €" } affiche des valeurs positives, négatives et égales à 0 (zéro) comme suit : 1 245,65 €, (345,56 €), 0 €.
  • texte    Cet élément de mise en forme ajoute du texte au résultat. Le texte doit figurer entre guillemets. Par exemple, { = { Price } *8.1% \# "##0.00 €'est la taxe sur les ventes' " } affiche 347,44 € est la taxe sur les ventes.
  • `élémentnuméroté`    Cet élément de mise en forme affiche le numéro de l’élément précédent numéroté à l’aide de la commande Légende (onglet Références, groupe Légendes ou en insérant un champ SEQ. L’identificateur de l’élément tel que « table » ou « figure » doit figurer entre accents graves (`). Le nombre séquentiel est affiché en chiffres arabes. Par exemple, { = SOMME(A1:D4) \# "##0.00 'est le total du tableau' `table`" } affiche 456,34 est le total du tableau 2.

Retour aux commutateurs de mise en forme

Commutateur de mise en forme Date-heure

Le commutateur de mise en forme Date-heure spécifie l’affichage d’une date ou d’une heure.

Par exemple, le commutateur \@ "dddd, MMMM d, yyyy" du champ { DATE \@ "dddd, MMMM d, yyyy" } affiche "Vendredi, novembre 23, 2007." Combinez les instructions de date et d’heure suivantes, jour (d), mois (M) et année (y) ; heures (h) et minutes (m), pour générer un format date-heure. Vous pouvez également inclure du texte, des signes de ponctuation et des espaces.

Instructions de date

AfficherMois (M)

La lette M doit être en majuscules pour distinguer les mois et les minutes.

  • M    Cet élément de mise en forme affiche le mois sous la forme d’un chiffre sans 0 (zéro) de tête pour les mois à un chiffre. Par exemple, Juillet est 7.
  • MM    Cet élément de mise en forme affiche le mois sous la forme d’un chiffre avec un 0 (zéro) de tête pour les mois à un chiffre. Par exemple, Juillet est 07.
  • MMM    Cet élément de mise en forme affiche le mois sous la forme d’une abréviation à trois lettres. Par exemple, Juillet est Jul.
  • MMMM    Cet élément de mise en forme affiche le nom du mois complet.

AfficherJour (d)

La lettre d affiche le jour du mois ou le jour de la semaine. Elle peut être en minuscules ou en majuscules.

  • d    Cet élément de mise en forme affiche le jour de la semaine ou du mois sous la forme d’un chiffre sans 0 (zéro) de tête pour les jours à un chiffre. Par exemple, le six du mois s’affiche sous la forme 6.
  • dd    Cet élément de mise en forme affiche le jour de la semaine ou du mois sous la forme d’un chiffre avec un 0 (zéro) de tête pour les jours à un chiffre. Par exemple, le six du mois s’affiche sous la forme 06.
  • ddd    Cet élément de mise en forme affiche le jour de la semaine ou du mois sous la forme d’une abréviation à trois lettres. Par exemple, mardi s’affiche sous la forme mar.
  • dddd    Cet élément de mise en forme affiche le nom du jour de la semaine complet.

AfficherAnnée (y)

La lettre y affiche l’année sous la forme de deux ou quatre chiffres. Elle peut être en minuscules ou en majuscules.

  • yy    Cet élément de mise en forme affiche l’année sous la forme de deux chiffres avec un 0 (zéro) de tête pour les années de 01 à 09. Par exemple, 1999 s’affiche sous la forme 99 et 2006 sous la forme 06.
  • yyyy    Cet élément de mise en forme affiche l’année sous la forme de quatre chiffres.

Instructions d’heure

AfficherHeures (h)

Un h minuscule représente une horloge sur 12 heures. Un H majuscule représente une horloge sur 24 heures ; par exemple, 5 P.M. est affiché sous la forme 17.

  • h ou H    Cet élément de mise en forme affiche l’heure sans 0 (zéro) de tête pour les heures à un chiffre. Par exemple, 9 A.M. s’affiche sous la forme 9.
  • hh ou HH    Cet élément de mise en forme affiche l’heure avec un 0 (zéro) de tête pour les heures à un chiffre. Par exemple, 9 A.M. s’affiche sous la forme 09.

AfficherMinutes (m)

La lettre m doit être en minuscules pour distinguer les minutes et les mois.

  • m    Cet élément de mise en forme affiche les minutes sans 0 (zéro) de tête pour les minutes à un chiffre. Par exemple, { TIME \@ "m" } affiche 2.
  • mm    Cet élément de mise en forme affiche les minutes avec un 0 (zéro) de tête pour les minutes à un chiffre. Par exemple, { TIME \@ "mm" } affiche 02.

AfficherSecondes (s)

  • s    Cet élément de mise en forme affiche les secondes sans 0 (zéro) de tête pour les minutes à un chiffre. Par exemple, { TIME \@ "s" } affiche 5.
  • ss    Cet élément de mise en forme affiche les secondes avec un 0 (zéro) de tête pour les minutes à un chiffre. Par exemple, { TIME \@ "ss" } affiche 05.

AfficherA.M. et P.M (AM/PM)

Affiche A.M. et P.M. Pour modifier les symboles A.M. et P.M. sous Microsoft Windows, redéfinissez les paramètres régionaux du Panneau de configuration.

  • am/pm ou AM/PM    Cet élément de mise en forme affiche A.M. et P.M. en majuscules. Par exemple, { TIME \@ "h AM/PM" } et { TIME \@ "h am/pm" } affichent 9 AM ou 5 PM.

Autre texte et marques de ponctuation

  • 'texte'    Cet élément de mise en forme affiche tout texte spécifié dans une date ou une heure. Le texte doit figurer entre guillemets. Par exemple, { TIME \@ "HH:mm 'Heure de Greenwich' " } affiche 12:45 Heure de Greenwich.
  • caractère    Cet élément de mise en forme inclut le caractère spécifié dans une date ou une heure, comme : (deux-points), - (trait d’union), * (astérisque) ou espace. Par exemple, { DATE \@ "HH:mm MMM-d, 'yy" } affiche 11:15 Nov-6, '99.
  • `élémentnuméroté`    Cet élément de mise en forme inclut dans une date ou une heure le numéro de l’élément précédent numéroté à l’aide de la commande Légende du groupe Légendes (onglet Références) ou en insérant un champ SEQ. Mettez l’identificateur de l’élément, tel que table ou figure entre accents graves (`). Word affiche le numéro de séquence en chiffres arabes. Par exemple, { PRINTDATE \@ "'Le tableau' `table` 'a été imprimé le' d/M/yy" } affiche Le tableau 2 a été imprimé le 25/9/02.

 Remarque   Les guillemets ne sont pas indispensables autour des formats de date-heure simples qui ne comprennent ni espaces ni texte, par exemple, { DATE \@ MM/yy }. Pour les formats de date-heure plus complexes et qui comprennent des espaces ou du texte, entourez tout le format date-heure par des guillemets, par exemple, { DATE \ @ "dddd MMMM d, yyyy', à' h:mm" }. Word ajoute des guillemets aux commutateurs de date-heure si vous insérez un champ à l’aide la commande Date et heure du groupe Texte de l’onglet Insertion ou de la boîte de dialogue Champ.

Haut de la page Haut de la page

Contrôle des méthodes de mise à jour des champs

Par défaut, Word met automatiquement les champs à jour à l’ouverture du document. Ce faisant, les informations restent à jour. Il existe pourtant des situations pour lesquelles vous pouvez ne pas souhaiter cette mise à jour automatique. Par exemple, vous pouvez vouloir qu’une date de l’en-tête reflète une date en particulier plutôt que la date d’ouverture du document.

Vous pouvez également mettre les champs à jour en cliquant avec le bouton droit de la souris sur un champ et en cliquant sur Mettre à jour les champs, ou en cliquant sur un champ et en appuyant sur F9.

 Remarque   Pour mettre à jour manuellement tous les champs du corps d’un document, appuyez sur Ctrl+A, puis sur F9. Les champs des en-têtes, pieds de page ou zones de texte doivent être mis à jour séparément. Cliquez dans l’en-tête, le pied de page ou la zone de texte, appuyez sur Ctrl+A, puis sur F9.

Vous pouvez verrouiller les champs avant d’éviter toute mise à jour automatique ou non-intentionnelle.

Verrouillage/déverrouillage d’un champ

Effectuez l’une des actions suivantes :

  • Pour verrouiller un champ afin que les valeurs de champ ne soient pas mises à jour, cliquez dans le champ, puis appuyez sur Ctrl+F11.
  • Pour déverrouiller un champ afin que les valeurs de champ soient mises à jour, cliquez dans le champ, puis appuyez sur Ctrl+Maj+F11.

Verrouillage des résultats des champs INCLUDETEXT et REF

Le commutateur Lock Result (\!) empêche la mise à jour d’un champ inclus dans les résultats d’un champ INCLUDETEXT ou REF à moins que le résultat de champ de l’emplacement d’origine n’ait changé. Sans ce commutateur, Word met à jour les champs inclus dans un résultat de champ à chaque fois que le champ INCLUDETEXT ou REF est mis à jour.

Par exemple, le champ { INCLUDETEXT C:\\Ventes\Ventes Tri4.doc \! } insère le contenu du document « Ventes Tri4.doc », qui renferme un champ DATE. Si vous mettez à jour le champ INCLUDETEXT, le commutateur \! empêche Word de mettre à jour le champ DATE du texte inclus sauf s’il est d’abord mis à jour dans le document d’origine (Ventes Tri4.doc). Le commutateur garantit que le texte inséré par le champ INCLUDETEXT correspond au texte du document d’origine.

Pour mettre à jour le champ DATE aux deux endroits, il convient de mettre à jour le champ dans le document d’origine (Ventes Tri4.doc), puis de mettre à jour le champ INCLUDETEXT.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
Word 2010