Astuces pour le marketing par courrier électronique

Le marketing par courrier électronique présente plusieurs avantages :

  • Il offre une solution abordable.
  • Il offre une solution rapide.
  • Il offre une solution interactive.
  • Il permet de diffuser à grande échelle votre message.
  • Il permet d'aller directement à la rencontre de vos clients.
  • Il permet d'assurer le suivi des informations suivantes : adresses de messagerie erronées (par le biais des retours), réponses positives et négatives, visites des pages Web (à partir d'un lien incorporé dans le message électronique) et hausse des ventes.

Le marketing par courrier électronique vous permet de mettre facilement en place des actions de communication régulières et planifiées en vue de développer votre activité.

Le marketing par courrier électronique présente toutefois des inconvénients. Parce que leur boîte de réception regorge de messages, vos clients peuvent décider de procéder à un tri et supprimer vos messages sans même les avoir lus. Ils peuvent également prendre vos messages pour du courrier indésirable, d'autant plus s'ils en reçoivent régulièrement. Ils peuvent enfin considérer vos messages comme étant indésirables si leur contenu ne répond pas à leurs attentes et demander alors d'être retirés de votre liste de publipostage.

En résumé, si vous respectez certaines règles, le marketing par courrier électronique peut vous permettre d'entretenir une relation positive avec vos clients.

Dans cet article


Marketing par courrier électronique : les clés de la réussite

Pour que les résultats du marketing par courrier électronique soient positifs :

  • Conformez-vous à la législation en vigueur.
  • Allez droit au but et répondez aux attentes de vos clients.
  • Donnez des injonctions claires.
  • Personnalisez vos messages.
  • Faites preuve de constance.
  • Apportez un soin particulier à la mise en forme de vos messages.
  • Contrôlez vos messages avant leur envoi

Comme toutes les techniques de marketing, le marketing par courrier électronique donne des résultats positifs si vous disposez d'une liste de destinataires bien ciblés, si vous définissez des engagements concrets et si vous les respectez.

Conformez-vous à la législation en vigueur

La loi pour la confiance dans l'économie numérique du 21 juin 2004 réglemente la prospection directe par courrier électronique.

Elle interdit « d'émettre, à des fins de prospection directe, des messages au moyen d'automates d'appel, télécopieurs et courriers électroniques, sans indiquer de coordonnées valables auxquelles le destinataire puisse utilement transmettre une demande tendant à obtenir que ces communications cessent sans frais autres que ceux liés à la transmission de celle-ci » et de « dissimuler l'identité de la personne pour le compte de laquelle la communication est émise et de mentionner un objet sans rapport avec la prestation ou le service proposé ». Pour plus d'informations, cliquez sur un lien dans la section Voir aussi.

Allez droit au but et répondez aux attentes de vos clients

La plupart de vos clients et prospects accepteront de consacrer du temps à lecture de vos messages s'ils répondent à leurs attentes et s'ils vont droit au but. Plus vous ciblez vos messages de sorte qu'ils répondent aux attentes spécifiques des destinataires, plus vous augmentez vos chances qu'ils soient ouverts, lus et qu'ils fassent l'objet d'une réponse. Les fonctionnalités de publipostage électronique de Microsoft Office Publisher 2007 vous permettent d'adresser du contenu personnalisé, qui répond aux attentes de chaque destinataire.

Vous pouvez proposer dans le cadre du marketing par courrier électronique :

  • des offres hebdomadaires, des réductions et d'autres offres promotionnelles ;
  • des invitations à des séminaires ou à des manifestations ;
  • des informations mises à jour sur les produits ;
  • des bulletins d'information.

Pour qu'ils soient efficaces, vos messages doivent contenir les éléments suivants : (dont la plupart sont requis par la loi pour la confiance dans l'économie numérique) :

  • Une ligne Object explicite et concise    Ne vous amusez pas à faire de la publicité mensongère ou à dissimuler la nature de votre message. N'indiquez que ce que vous pouvez offrir. La loi pour la confiance dans l'économie numérique requiert de mentionner un objet qui soit en rapport avec la prestation ou le service proposé.

Veillez également à limiter la longueur de la ligne d'objet à 50 caractères de sorte qu'elle ne soit pas tronquée. N'utilisez pas de signes de ponctuation, excepté si vous posez une question (vous gagnerez ainsi de l'espace). N'employez surtout pas de points d'exclamation. Ils ne laissent aucun doute sur le caractère purement publicitaire du message.

  • Une indication claire sur la nature de votre message    La loi pour la confiance dans l'économie numérique requiert de mentionner un objet qui soit en rapport avec la prestation ou le service proposé et de permettre de transmettre une demande tendant à obtenir que ces communications cessent (une option d'annulation de l'abonnement à une liste de publipostage).
  • Des coordonnées valides    La loi pour la confiance dans l'économie numérique vous impose de faire figurer dans vos messages des coordonnées valides.
  • Une option d'annulation de l'abonnement à une liste de publipostage    La loi pour la confiance dans l'économie numérique requiert que vous vous fournissiez des coordonnées valables auxquelles le destinataire puisse utilement transmettre une demande tendant à obtenir que ces communications cessent.

Donnez des injonctions claires

Indiquez clairement dans le premier paragraphe comment vos clients peuvent vous répondre. Redonnez ces informations à la fin de votre message au cas où certains de vos clients préfèrent lire l'intégralité de votre message avant de répondre.

Vous pouvez par exemple leur demander d'effectuer les opérations suivantes :

  • cliquer sur un lien pour obtenir d'autres informations ;
  • s'inscrire pour recevoir une offre spéciale ;
  • consulter une page Web pour valider leur inscription (page en relation directe avec l'offre spéciale) ;
  • télécharger un bulletin d'information, un jeu, un écran de veille, un bon d'achat ou un livre blanc ;
  • composer un numéro de téléphone.

Personnalisez vos messages

Employez un ton personnel. Donnez un caractère vivant à vos messages.

Donnez une touche personnelle à vos messages en offrant un petit plus, comme des informations en relation avec les intérêts de vos clients. Un restaurant, par exemple, peut proposer régulièrement des recettes ou un guide des vins dans le cadre de son action de communication. Il partage ainsi son expérience et instaure des liens étroits avec ses clients. Une touche d'humour, des prises de position ou des opinions fondées peuvent donner une image plus humaine de votre entreprise (mais ne sont pas sans risque). Veillez à bien connaître vos clients et à anticiper leur réaction.

Faites preuve de constance

Lorsque vous envoyez une série de messages électroniques, efforcez-vous d'être constant dans le contenu, la présentation et la fréquence d'envoi de vos messages. Cette constance donne une image de fiabilité, d'organisation et de pérennité.

Envoyez une série de messages électroniques en respectant un calendrier précis. Si les destinataires de vos messages sont des entreprises (ou des salariés d'entreprise), envoyez-les en semaine de sorte qu'ils puissent être lus pendant les heures de travail, à l'exception du lundi matin (évitez de les envoyer entre le vendredi midi et le lundi midi). Si les destinataires de vos messages sont des personnes à domicile, envoyez les de sorte qu'ils puissent être lus le week-end.

Si vos envois ne sont pas suffisamment fréquents, vos clients risquent de vous oublier. Commencez par tester des envois hebdomadaires. En cas de doute, sachez qu'il vaut mieux faire des envois peu fréquents que trop fréquents.

Apportez un soin particulier à la mise en forme de vos messages

Si vous créez votre message électronique à partir d'une composition à imprimer, celui-ci risque d'être trop large. Le destinataire devra alors le faire défiler horizontalement pour le lire intégralement. Veillez également à la longueur de votre message. Plus il sera long, plus les destinataires devront le faire défiler verticalement. Même si vous choisissez une composition conçue pour le courrier électronique, affichez toujours un aperçu de votre message pour vérifier sa disposition et sa taille. Vous serez ainsi en mesure d'apporter toutes les modifications nécessaires au texte, aux graphiques et à la disposition avant de l'envoyer.

AfficherModifier la taille de la page

  1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Mise en page.
  2. Effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Sous Courrier électronique, cliquez sur une taille de page standard ou sur Créer une taille de page personnalisée.
    • Sous Page, modifiez les dimensions dans les zones Largeur et Hauteur.

Certaines polices utilisées dans une composition imprimée risquent d'être illisibles à l'écran. Choisissez une police Web ou un jeu de polices adaptés à la lecture sur écran et aux différentes tailles et résolutions d'écran. Pour obtenir la liste des polices Web et des jeux de polices proposés dans Microsoft Office Publisher, voir Apply a font scheme.

Tenez également compte des débits de connexion de vos clients. S'ils utilisent un réseau à large bande ou un réseau d'entreprise, ils pourront télécharger rapidement des fichiers contenant plusieurs graphiques. Comme les fichiers des messages électroniques avec du texte en couleur et de nombreux graphiques sont plutôt volumineux, le téléchargement et l'ouverture de ces messages peuvent prendre un certain temps pour les destinataires qui utilisent des connexions plus lentes. De ce fait, ces destinataires peuvent estimer qu'ils n'ont pas de temps à perdre à lire vos messages.

Contrôlez vos messages avant leur envoi

Avant d'envoyer vos messages électroniques à un grand nombre de destinataires, contrôlez-les. Examinez leur contenu, testez les mécanismes de suivi et de réponses que vous avez mis en place, notamment les liens hypertexte placés dans le corps des messages. Commencez par afficher un aperçu des messages. Comme vous risquez de ne pas détecter certains problèmes dans le navigateur, envoyez-vous vos messages pour vérifier leur taille et la mise en forme finale. Demandez également à des tiers de contrôler vos messages et de vous faire part de leurs commentaires. En les observant ouvrir, lire et répondre à vos messages, vous pourrez découvrir les points que vous avez négligés.

Haut de la page Haut de la page

Établir un rapport de confiance

La réussite d'un programme de marketing par courrier électronique repose essentiellement sur votre liste de clients et de prospects. Ceux-ci doivent porter suffisamment d'intérêt à vos offres, à votre activité ou à votre secteur d'activité pour accepter de recevoir des messages les concernant.

Lorsque vous demandez à vos clients et prospects s'ils consentent à recevoir des messages commerciaux, vous leur demandez de vous faire confiance. Sachez gagner leur confiance en répondant à leurs attentes et en communiquant de façon claire. Vous ferez ainsi preuve de loyauté.

Abonnement ou annulation de l'abonnement à une liste de publipostage

Les messages électroniques peuvent être sollicités ou non.

  • Messages non sollicités  — Annulation de l'abonnement à une liste de publipostage    Excepté si vous connaissez l'expéditeur d'un message électronique, vous avez tendance à considérer tout message non sollicité comme du courrier indésirable. Le courrier électronique d'annulation d'abonnement est un message non sollicité qui permet aux destinataires de demander à ce qu'ils soient retirés des prochains publipostages.

Le courrier électronique d'annulation d'abonnement est généralement (mais pas toujours) importun. Un message non sollicité concernant une manifestation à venir qui en relation avec un séminaire que vous avez animé est un exemple de message d'annulation d'abonnement.

  • Messages sollicités  — Abonnement à une liste de publipostage    Au lieu d'envoyer du courrier électronique non sollicité aux participants au séminaire de l'année passée, vous auriez mieux fait de leur demander, au cours du séminaire, de vous fournir leur adresse de messagerie s'ils désiraient être avertis des prochaines manifestions, c'est-à-dire s'abonner à votre liste de publipostage et vous autoriser à leur envoyer des messages tout en indiquant les informations désirées. Cette liste d'abonnés permet de vous assurer que vous n'envoyez pas vos messages à des clients non intéressés. Elle constitue en outre un bon moyen de renforcer les liens.

Conseils pour l'abonnement à une liste de publipostage

Si vous souhaitez renforcer vos liens avec vos clients et prospects, évitez toute mauvaise surprise.

Donnez des informations précises à chaque étape du processus d'abonnement. Il s'agit de la phase la plus importante de votre action commerciale. Suivez les conseils ci-dessous pour faire preuve de votre intégrité :

  • Proposez différentes méthodes d'abonnement    Demandez les adresses de messagerie de vos clients à chaque point de contact (comptoir, caisses, site Web, catalogue, bulletin d'informations, appels téléphoniques). Ajoutez par exemple sur chaque page de votre site un formulaire concis permettant de s'abonner, un lien vers une page permettant de s'abonner ou un graphique bien visible qui incite les visiteurs à s'abonner.
  • Indiquez clairement les raisons pour lesquelles vous avez besoin des informations personnelles de vos clients    Ce souci de transparence aura des répercussions positives sur vos clients. Précisez à vos clients que vous ne vendez ni partagez votre liste de publipostage (et faites en sorte de respecter ces engagements). Faites en sorte que votre déclaration de confidentialité soit accessible (sur papier ou sur le Web) près de la zone d'abonnement. Indiquez également à vos clients comment ils peuvent vous contacter pour toute question à propos de l'abonnement.
  • Expliquez les avantages qu'offre l'abonnement    Donnez à vos clients de bonnes raisons de s'abonner. Présentez les avantages qu'ils retireront de leur abonnement (livraison gratuite pour toute première commande, invitations à des soldes privées, offres spéciales, informations mises à jour sur les nouveaux produits et conseils)
  • Proposez des offres promotionnelles    Offrez à vos abonnés des réductions ou des bons d'achat. Faites-les participer à l'élaboration d'un nouveau produit. Offrez la livraison gratuite pour toute prochaine commande.
  • Demandez aux abonnés qu'ils choisissent la fréquence à laquelle ils souhaitent recevoir vos messages électroniques    Si vous ne parvenez pas à déterminer la bonne fréquence, demandez leur avis. Faites ensuite en sorte de respecter leur choix.
  • Demandez aux abonnés de confirmer leur adresse de messagerie    Comme les fautes de frappe sont assez fréquentes, veillez à ce que vos abonnés valident leur adresse de messagerie.
  • Utilisez une option de validation de la demande d'abonnement    S'il est possible que des personnes se soient ajoutées à votre liste de publipostage par inadvertance ou s'il est possible que des personnes s'inscrivent en usurpant l'identité d'une autre personne, vous pouvez demander à vos clients de confirmer leur demande d'abonnement. Cette option de validation de la demande d'abonnement vous permet de vous assurer que vous n'envoyez pas de messages non sollicités (et donne un gage du sérieux de votre entreprise).
  • Remerciez-les de leur confiance    Très rapidement. Donnez des informations détaillées sur leur inscription (contenu et fréquence des messages). Indiquez-leur également la démarche à suivre pour qu'ils soient retirés de votre liste.
  • Faites en sorte qu'il soit aussi facile d'annuler son abonnement que de s'abonner    Par exemple, votre formulaire d'abonnement peut également permettre aux abonnés de demander à être retirés de votre liste de publipostage.
  • Rappelez régulièrement aux utilisateurs qu'ils sont abonnés    Dans chaque message que vous envoyez, insérez une ligne pour les remercier de leur confiance.
  • Assurez le suivi de chaque abonné    Quel que soit le système de suivi utilisé (outil de gestion de la relation client, base de données, feuille de calculs ou liste imprimée), enrichissez votre base client avec les informations d'abonnement. Si un jour vos clients se plaignent de recevoir des messages non sollicités de votre part, vous serez en mesure de leur rappeler qu'ils s'étaient abonnés en précisant la date et la méthode d'abonnement (par le biais d'un courrier, d'un formulaire sur le Web ou d'un message électronique). Vous pourrez leur proposer, s'ils le souhaitent, de les retirer de votre liste d'abonnés.
  • Réagissez rapidement    Répondez aussi rapidement aux demandes de renseignements, aux questions et aux plaintes qu'aux commandes. Gagnez la confiance de vos clients pour les fidéliser et développer vos activités.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
Publisher 2010, Publisher 2007