Comment fonctionne le rappel de message

S'applique à
Microsoft Office Outlook® 2003

Cette fonctionnalité nécessite un compte Microsoft Exchange. De nombreux comptes personnels de messagerie utilisent un type de compte différent, tel que POP3 (POP3 : protocole courant utilisé pour récupérer des messages électroniques d’un serveur de messagerie Internet.) ou IMAP (IMAP (Internet Message Access Protocol) : contrairement aux autres protocoles de messagerie Internet qui fournissent un seul dossier de serveur Boîte de réception, tels que POP3, le protocole IMAP permet de créer plusieurs dossiers de serveur pour enregistrer et organiser des messages accessibles depuis plusieurs ordinateurs.), notamment Windows Live Hotmail ou Google Gmail. Cette fonctionnalité ne prend pas en charge ces comptes. Le destinataire du message que vous souhaitez rappeler doit également utiliser un compte de messagerie de serveur Exchange. Par exemple, vous ne pouvez pas rappeler un message envoyé à un compte de messagerie de fournisseur de services Internet (fournisseur de services Internet : activité qui fournit l’accès à Internet pour des utilisations telles que le courrier électronique, les salles de conversation ou le World Wide Web. Certains fournisseurs de services Internet sont multinationaux, proposant un accès à divers endroits, tandis que d’autres sont limités à une région spécifique.) POP3.

Tout le monde commet des ereurs, hum, des erreurs. Le courrier électronique est un moyen rapide de communiquer avec vos collègues, de planifier des réunions et de partager des documents. Cependant, dans le feu de l'action, vous pouvez parfois oublier de joindre un document ou il peut vous arriver d'envoyer des informations et réaliser après avoir cliqué sur Envoyer que vous deviez changer quelque chose.

Scénarios

Vous envoyez un message électronique pour demander à vos collègues de revoir les chiffres des ventes de cette année. Après avoir envoyé le message, un flot de réponses déferle dans votre boîte de réception : « Où est la pièce jointe ? », « Je n'ai pas reçu de pièce jointe ! », « Peux-tu renvoyer la pièce jointe ? ».

Comment réparer votre erreur ? Vous souhaitez rappeler votre premier message, puis le renvoyer avec la pièce jointe. Vous pouvez faire un tour de magie électronique et remplacer le message d'origine par le message qui contient la pièce jointe et l'envoyer à l'ensemble de vos collègues qui n'ont pas encore ouvert le message.

Effectuez les actions suivantes :

  1. Dans le volet de navigation, dans Courrier, cliquez sur Éléments envoyés.
  2. Ouvrez le message que vous souhaitez rappeler ou remplacer.
  3. Dans le menu Actions, cliquez sur Rappeler ce message.
  4. Cliquez sur Supprimer les copies non lues et les remplacer par un nouveau message.

 Remarque   Si vous envoyez le message à un grand nombre de personnes, vous souhaiterez peut-être désactiver la case à cocher M'avertir si le rappel a réussi ou échoué pour chaque destinataire.

  1. Cliquez sur OK, composez un nouveau message et attachez la pièce jointe.
  2. Cliquez sur Envoyer.

Autre scénario : vous envoyez accidentellement un message annonçant un cocktail en l'honneur de votre équipe cette après-midi. Délicate attention de votre part ! Cependant, le cocktail est en réalité prévu la semaine prochaine. Vous souhaitez rappeler le message mais ne souhaitez pas pour l'instant le remplacer.

Effectuez les actions suivantes :

  1. Dans le volet de navigation, dans Courrier, cliquez sur Éléments envoyés.
  2. Ouvrez le message que vous voulez rappeler ou remplacer.
  3. Dans le menu Actions, cliquez sur Rappeler ce message.
  4. Cliquez sur Supprimer les copies non lues de ce message.

 Remarque   Si vous envoyez le message à un grand nombre de personnes, vous souhaiterez peut-être désactiver la case à cocher M'avertir si le rappel a réussi ou échoué pour chaque destinataire.

Boîte de dialogue Rappeler ce message

Légende 1 Choisissez si vous voulez seulement supprimer le message ou bien le supprimer et le remplacer.
Légende 2 Activez la case à cocher pour recevoir une confirmation vous indiquant que votre rappel a fonctionné.

Mon rappel va-t-il fonctionner ?

La réussite ou l'échec d'un rappel dépend des paramètres Outlook de votre destinataire. Voici quatre scénarios qui expliquent ce qui se passe dans différentes situations, ainsi qu'un scénario supplémentaire qui traite du rappel d'un message envoyé à un dossier public Microsoft Exchange Server.

Scénario Résultat

Vous envoyez un message électronique à quelqu'un. Vous rappelez le message d'origine et le remplacez par un nouveau message.

Sur l'ordinateur du destinataire, dans Options de suivi, l'option Traiter les demandes et les réponses à la réception est sélectionnée.

À la fois, le message d'origine et le message de rappel arrivent dans la Boîte de réception du destinataire.

En supposant que le message d'origine n'a pas été lu, il est alors supprimé et le destinataire est informé que vous, l'expéditeur, avez supprimé le message de sa boîte aux lettres.

 Remarque   Si le message d'origine est marqué comme lu (l'afficher dans le volet de lecture ne signifie pas que le message a été lu dans ce scénario) lorsque le message de rappel est envoyé, le destinataire est informé que vous, l'expéditeur, souhaitez supprimer le message mais le message reste quand même dans le dossier Outlook du destinataire.

Vous envoyez un message électronique à quelqu'un. Vous rappelez le message d'origine et le remplacez par un nouveau message.

Sur l'ordinateur du destinataire, dans Options de suivi, l'option Traiter les demandes et les réponses à la réception n'est pas sélectionnée.

À la fois, le message d'origine et le message de rappel arrivent dans la Boîte de réception du destinataire.

Sur l'ordinateur du destinataire, voici ce qui peut se passer :

  • Si le destinataire ouvre le message de rappel en premier, le message d'origine est supprimé et le destinataire est informé que vous, l'expéditeur, avez supprimé le message de sa boîte aux lettres.
  • Si le destinataire ouvre le message d'origine en premier, le rappel échoue et les deux messages peuvent être lus.

 Remarque   Si le message d'origine est marqué comme lu (l'afficher dans le volet de lecture ne signifie pas que le message a été lu dans ce scénario) lorsque le message de rappel est envoyé, le destinataire est informé que vous, l'expéditeur, souhaitez supprimer le message mais le message reste quand même dans le dossier Outlook du destinataire.

Vous envoyez un message électronique à quelqu'un. Vous rappelez le message d'origine et le remplacez par un nouveau message.

Sur l'ordinateur du destinataire, le message d'origine est déplacé dans un autre dossier, que ce soit par le destinataire ou via une règle, et le message de rappel reste dans la Boîte de réception (ou est déplacé dans un autre dossier).

Dès lors que le message de rappel et le message d'origine se trouvent dans des dossiers distincts, le destinataire reçoit un message indiquant qu'une tentative de rappel a échoué. Il en est ainsi quels que soient la configuration d'Outlook et le statut de lecture du message.

Le message d'origine et le nouveau message peuvent tous deux être lus par le destinataire.

 Remarque   Si le destinataire a lu le message d'origine et l'a marqué comme non lu, Outlook le traite comme s'il n'avait jamais été lu et parvient à le rappeler.

Vous envoyez un message électronique à quelqu'un. Vous rappelez le message d'origine et le remplacez par un nouveau message.

Sur l'ordinateur du destinataire, les deux messages sont déplacés dans le même dossier, que ce soit par le destinataire ou via une règle. Le résultat est similaire au résultat obtenu lorsqu'Outlook n'est pas configuré pour traiter les messages automatiquement.

Sur l'ordinateur du destinataire, voici ce qui peut se passer :

  • Si le destinataire ouvre le message de rappel en premier, le message d'origine est supprimé et le destinataire est informé que vous, l'expéditeur, avez supprimé le message de sa boîte aux lettres.
  • Si le destinataire ouvre le message d'origine en premier, le rappel échoue et les deux messages peuvent être lus.

 Remarque   Si le destinataire a lu le message d'origine et l'a marqué comme non lu, Outlook le traite comme s'il n'avait jamais été lu et parvient à le rappeler.

Vous envoyez un message électronique à un dossier public. Vous rappelez le message d'origine et le remplacez par un nouveau message.

Voici ce qui peut se passer :

  • Si le destinataire qui lit le message de rappel créé, dispose de l'accès en lecture à tous les éléments du dossier public et n'a pas lu le message d'origine, le rappel réussit et seul le nouveau message subsiste. Vous, l'expéditeur, recevez un message indiquant que le rappel a réussi.
  • Si le destinataire a déjà marqué le message d'origine comme lu, il est informé que le rappel a échoué et que seul le message de rappel est supprimé.

Si un utilisateur disposant de tout autre droit sur le dossier public, ouvre le message de rappel, le rappel échoue et l'utilisateur reçoit un message indiquant que le rappel a échoué. Les deux messages restent dans le dossier public.

 Remarques 

  • Si le destinataire a lu le message d'origine et l'a marqué comme non lu, Outlook le traite comme s'il n'avait jamais été lu et parvient à le rappeler.
  • Dans le dossier public, la réussite ou l'échec d'un rappel dépend des droits du destinataire et non de l'expéditeur.
 
 
S'applique à :
Outlook 2003