Nouveautés de Power Pivot dans Microsoft Excel 2013

Microsoft Excel 2013 fournit une intégration plus étroite des fonctionnalités Power Pivot. Par exemple, vous pouvez maintenant importer et mettre directement en relation de grandes quantités de données provenant de plusieurs sources dans Excel à l'aide d'un nouveau modèle de données intégré, sans avoir à accéder à la fenêtre Power Pivot. Power Pivot propose un environnement permettant une modélisation des données plus avancée et se connecte au même modèle de données. En savoir plus sur toutes les autres opérations réalisables dans Power Pivot.

Contenu de cet article


Fonctionnalités de base de modèle de données maintenant intégrées à Excel

Dans Excel 2010, vous avez installé le complément Power Pivot pour Excel 2010 pour pouvoir importer et mettre en relation de grandes quantités de données provenant de plusieurs sources.

Dans Excel 2013, un grand nombre de ces fonctionnalités, notamment l'infrastructure qui les prend en charge, est directement intégré au Data Model (Modèle de données : une collection de tables et de leurs relations qui reflète les relations réelles entre les fonctions d'entreprise et les processus, par exemple, la façon dont les produits (Products) sont liés au stock (Inventory) et aux ventes (Sales).) dans Excel. Sans installer de complément distinct, vous pouvez maintenant :

  • Importer des millions de lignes de plusieurs sources de données.
  • Créer des relations entre des données issues de sources différentes, et entre plusieurs tables d'un tableau croisé dynamique.
  • Créer des champs calculés implicites (précédemment appelés « mesures »). Ce sont des calculs créés automatiquement lorsque vous ajoutez un champ numérique dans la zone de dépôt Valeurs de la liste de champs.
  • Gérer des connexions de données.

Tous les utilisateurs d’Excel peuvent donc désormais construire des modèles de données, qu’ils peuvent utiliser comme base pour des rapports de tableaux croisés dynamiques, de graphiques croisés dynamiques et Power View. Excel charge automatiquement les données dans le moteur d’analyse en mémoire, qui était disponible uniquement avec le complément Power Pivot. Le modèle de données dans Excel présente d’autres avantages :

  • Traitement rapide des données.
  • Les données étant fortement compressées, les fichiers créés présentent une taille gérable.
  • Les données sont enregistrées à l'intérieur du classeur Excel, ce qui assure leur portabilité.

Le complément Power Pivot est disponible également et fournit des fonctions de modélisation plus avancées pour les modeleurs de données plus expérimentés.

Power Pivot dans Microsoft Excel 2013 pour une modélisation des données plus avancée

Le complément Power Pivot dans Microsoft Excel 2013, qui se connecte au même modèle de données, fournit un environnement de modélisation plus complet qui permet aux utilisateurs plus expérimentés d'améliorer leurs modèles.

Par exemple, le complément Power Pivot dans Microsoft Excel 2013 vous permet de :

  • Filtrer les données lors de l'importation. Vous pouvez importer des données à la fois dans Excel et Power Pivot, mais lors de l'importation des données dans Power Pivot, vous pouvez filtrer les données inutiles afin d'importer uniquement un sous-ensemble.
  • Renommer les tables et les colonnes au fur et à mesure que vous importez des données dans Power Pivot.
  • Gérez le modèle et créez des relations à l'aide de la méthode « glisser-déplacer » dans la vue de diagramme.
  • Appliquez la mise en forme (à utiliser dans Power View et les rapports de tableau croisé dynamique).
  • Définissez vos propres champs calculés à utiliser dans l'ensemble d'un classeur.
  • Définissez des indicateurs de performance clés (KPI) à utiliser dans les tableaux croisés dynamiques.
  • Créez des hiérarchies définies par l'utilisateur à utiliser dans l'ensemble d'un classeur.
  • Définissez des perspectives.
  • Créez vos propres calculs en écrivant des formules avancées qui utilisent le langage d'expressions DAX (Data Analysis Expressions).
  • Utilisez d'autres opérations de données et de modélisation avancées.

Ces fonctionnalités ne sont pas disponibles dans Excel. Pour pouvoir utiliser ces fonctionnalités, vous devez activer le complément Power Pivot dans Microsoft Excel 2013. Le complément est inclus dans les éditions Office Professional Plus et Office 365 Professional Plus, ainsi que l’édition autonome d’Excel 2013. Pour plus d’informations, consultez Démarrer Power Pivot dans Microsoft Excel 2013.

Si vous avez utilisé Power Pivot dans le passé, certaines fonctionnalités disponibles dans les versions antérieures de Power Pivot ne sont pas disponibles dans Power Pivot dans Microsoft Excel 2013. Reportez-vous au tableau de la section « Nouveautés dans la liste de champs » ci-dessous pour en savoir plus à ce sujet. Consultez Mettre à niveau les modèles de données Power Pivot vers Excel 2013 si vous disposez de classeurs Power Pivot existants que vous avez l’intention de modifier et d’utiliser dans Excel 2013.

Contenu de la nouvelle liste de champs

Excel et Power Pivot présentent maintenant une seule liste de champs uniforme. Certaines fonctionnalités de la liste de champs ont changé par rapport à la version précédente de Power Pivot (version 2, fournie avec SQL Server 2012) et cette version. Par exemple, vous pouvez maintenant faire glisser des champs directement dans la zone de dépôt Valeurs (pour créer des mesures implicites) et ajouter des champs aux segments à partir de la liste de champs. D'autres fonctionnalités ont été déplacées et sont disponibles dans d'autres emplacements de la fenêtre Power Pivot. D'autres fonctionnalités ne sont pas disponibles dans Excel 2013.

Fonctionnalité Emplacement
Création ou mise en forme de champs calculés dans la liste de champs

Vous ne créez plus des champs calculés en cliquant avec le bouton droit sur une table dans la liste de champs. Vous les créez, modifiez et supprimez dans un tableau croisé dynamique en sélectionnant Champs calculés dans le ruban Power Pivot dans Excel.

Vous pouvez également créer des champs calculés dans la zone de calcul de la fenêtre Power Pivot (aucune modification par rapport à la version précédente).

Prise en charge des champs calculés implicites

Avec Excel 2010, vous aviez besoin du complément Power Pivot pour créer des champs calculés implicites, en faisant glisser des colonnes numériques vers la zone Valeurs de la liste de champs Power Pivot.

Dans Excel 2013, vous pouvez créer des champs calculés implicites dans la liste de champs pour les tableaux croisés dynamiques que vous créez dans Power Pivot et Excel.

Affichage de perspectives

Comme avec la version 2 du complément Power Pivot, vous définissez des perspectives (La perspective: est un sous-ensemble d'objets dans un modèle de données (tables, colonnes, champs calculés et indicateurs de performance clés (KPI)) qui suivent différents ensembles de données. Elle est généralement définie pour un scénario d'application professionnelle car elle facilite la navigation au sein de grands jeux de données.) dans Excel 2013 à partir de l'onglet Avancé.

Dans la version 2 de Power Pivot, après avoir créé une perspective, vous affichez cette perspective de votre modèle dans la vue de diagramme ou vous filtrez la liste de champs Power Pivot selon cette perspective. Il n'est plus possible de filtrer la liste de champs.

Avec Power Pivot dans Microsoft Excel 2013, vous choisissez la perspective à utiliser dans l'onglet Avancé afin d'afficher une perspective donnée dans l'ensemble de votre modèle dans la grille de vue de données et dans la vue de diagramme dans la fenêtre Power Pivot. Cela vous permet de travailler plus efficacement avec un sous-ensemble de tables dans un modèle volumineux.

Création d'indicateurs de performance clés (KPI)

Dans la version précédente de Power Pivot, vous pouviez créer un indicateur de performance clé (KPI) uniquement en sélectionnant un champ calculé existant dans la liste de champs.

La création d'indicateurs de performance clés n'est plus liée à la liste de champs. Vous pouvez créer, modifier et supprimer des indicateurs de performance clés depuis le ruban Power Pivot dans Excel.

Vous pouvez également créer des indicateurs de performance clés dans la zone de calcul de la grille de vue de données dans la fenêtre Power Pivot (aucune modification).

Ajout de descriptions

Comme dans la version 2 du complément Power Pivot, vous ajoutez des descriptions pour les champs calculés, les tables et les colonnes en cliquant dessus avec le bouton droit dans la fenêtre Power Pivot.

Dans Excel 2013, les descriptions ne sont pas visibles en tant qu'info-bulles lorsque vous pointez sur les champs de la liste de champs, mais elles sont visibles dans la liste de champs d'une feuille Power View. Après avoir ajouté des descriptions dans Power Pivot, actualisez la feuille Power View pour les afficher.

Recherche de métadonnées dans la liste de champs

La fonction de recherche n'est pas disponible dans la liste de champs. À la place, nous avons ajouté une option de recherche de métadonnées dans la fenêtre Power Pivot. Dans les vues de données et de diagramme, cliquez sur Rechercher sous l'onglet Accueil de la fenêtre Power Pivot afin de rechercher des métadonnées.

Notez que vous ne recherchez pas les données dans des cellules individuelles, mais uniquement les métadonnées de la table, des noms de champ par exemple.

Ajout de segments aux tableaux croisés dynamiques Les segments sont disponibles en cliquant avec le bouton droit sur un champ dans la liste de champs.
Disposition automatique des segments Disposez les segments dans des groupes horizontalement ou verticalement, en sélectionnant les options Alignement du segment dans le ruban Power Pivot d'Excel.
Détection automatique de relations Non disponible dans Power Pivot dans Microsoft Excel 2013.

Catégorisation et suggestions de données à partir de DataMarket

Lorsque vous ajoutez des tables à Power Pivot, Power Pivot peut catégoriser automatiquement chaque colonne. Par exemple, Power Pivot peut catégoriser une colonne de noms de ville comme Ville et une liste de noms de sociétés comme Société. Vous pouvez modifier les catégorisations automatiques, catégoriser vos propres données ou désactiver complètement cette fonctionnalité.

La catégorisation des données présente deux avantages principaux. Les colonnes étant classées par catégorie :

  • Microsoft Azure Marketplace peut, à partir de DataMarket, suggérer des données qui peuvent être liées à vos données. Par exemple, il peut suggérer des données de recensement ou de météorologie. Les données suggérées peuvent provenir d’un fournisseur de données ne facturant pas ses services, comme les Nations Unies, ou d’une société qui les facture. C’est à vous d’accepter ou non les suggestions. Obtenir des suggestions de données connexes depuis Microsoft Azure Marketplace
  • Power View peut fournir des visualisations pertinentes pour vos données. Par exemple, si vos données comportent des adresses URL, Power View peut les restituer en tant que liens hypertexte.

Prise en charge de plus de langues

Power Pivot est localisé dans les 40 langues prises en charge dans Office. Power Pivot prend désormais en charge les langues s’écrivant de droite à gauche, comme l’arabe et l’hébreu.

Prise en charge de tailles de fichiers plus grandes dans Excel 64  bits

Dans les versions précédentes, la taille des classeurs était limitée à 2 gigaoctets (Go) sur le disque et 4 Go en mémoire. Cette limitation permettait de s’assurer que les classeurs Excel contenant des données Power Pivot correspondraient toujours à la taille de téléchargement de fichier maximale définie par SharePoint.

Désormais, le modèle de données fait partie d’Excel et la limite de taille de fichier maximale n’existe plus. Si vous utilisez Excel 64 bits, la taille de classeur est limitée uniquement par la disponibilité des ressources disque et mémoire sur votre ordinateur.

Les limites définies par les autres plates-formes sont toujours d’application. SharePoint Server 2013 présente toujours une taille de téléchargement de fichier maximale de 2 Go. De même, si vous partagez un classeur dans SharePoint Online ou Office Online, vous serez peut-être contraint d’ouvrir le classeur dans Excel si le fichier est trop volumineux pour s’ouvrir dans un navigateur. Pour plus d’informations sur les limites de taille de fichier, voir Spécification et limites du modèle de données.

Le mode Avancé est la nouvelle vue par défaut

Dans Excel 2013, lorsque vous cliquez sur Gérer pour accéder à la fenêtre Power Pivot, cette fenêtre inclut l'onglet Avancé par défaut.

  • Pour masquer l'onglet Avancé, cliquez sur le bouton Fichier situé à gauche de l'onglet Accueil > Basculer en mode normal.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
Excel 2013, Power Pivot dans Excel 2013