Nouveautés de Power View dans Excel 2013 et SharePoint Server

 Important    Cette fonctionnalité n’est pas disponible dans Office sur un PC Windows RT. Power View et Power Pivot sont disponibles dans les éditions Office Professionnel Plus et Office 365 Professionnel Plus, ainsi que l’édition autonome d’Excel 2013. Voir Les classeurs Excel 2010 avec Power Pivot ne fonctionnent pas dans certaines versions d’Excel 2013 . Vous souhaitez connaître la version d’Office que vous utilisez ?

Power View dans Excel 2013 et Power View dans SharePoint Server permettent une expérience d’exploration, de visualisation et de présentation interactives des données à tous les niveaux de compétence. Regroupez vos données dans des tables, des matrices, des cartes et divers graphiques et affichez-les dans une vue interactive qui donnera vie à vos données. De nombreuses fonctionnalités disponibles à présent dans Power View dans Excel 2013 étaient déjà présentes dans Power View dans SharePoint 2010, et de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées dans les deux cas.

Vous pouvez désormais créer des rapports Power View dans SharePoint Server basés sur des modèles multidimensionnels SQL Server Analysis Services.

 Conseil    Dans le cadre de Power BI pour Office 365 , vous pouvez maintenant :

Contenu de cet article


Power View dans Excel 2013 : nouvelles fonctionnalités

Les feuilles Power View peuvent se connecter à différents modèles de données d’un classeur

Dans Excel 2013, chaque classeur peut contenir un modèle de données (Modèle de données : une collection de tables et de leurs relations qui reflète les relations réelles entre les fonctions d'entreprise et les processus, par exemple, la façon dont les produits (Products) sont liés au stock (Inventory) et aux ventes (Sales).) interne que vous pouvez modifier dans Excel, dans Power Pivot et même dans une feuille Power View dans Excel. Un classeur ne peut contenir qu'un seul modèle de données interne, mais vous pouvez baser une feuille Power View sur ce modèle de données ou sur une source de données externe. Un même classeur Excel peut contenir plusieurs feuilles Power View, et chacune de ces feuilles peut être basée sur un modèle de données différent.

Chaque feuille Power View comporte ses propres graphiques, tables et autres visualisations. Vous pouvez copier et coller un graphique ou une autre visualisation d'une feuille à l'autre, mais uniquement si ces feuilles sont basées sur le même modèle de données.

En savoir plus sur la Création d'une feuille Power View connectée à un modèle de données externe dans Excel.

Modifier le modèle de données interne sans quitter la feuille Power View

Maintenant que vous pouvez créer des feuilles Power View et un modèle de données interne dans un classeur Excel 2013, si vous basez votre feuille Power View sur le modèle de données interne, vous pouvez apporter certaines modifications au modèle de données lorsque la feuille Power View est affichée. Par exemple :

Power View dans Excel Services et Excel Online, et dans Office 365

Lorsque vous créez des feuilles Power View dans Excel, vous pouvez les consulter et interagir avec elles sur site dans Excel Services et dans Office 365. Vous pouvez uniquement modifier les feuilles Power View dans Excel 2013 sur un ordinateur client.

Dans Office 365, vous affichez les feuilles Power View avec Excel Online Data Center, inclus dans SharePoint Online, au lieu d’Excel Services.

En savoir plus sur Power View dans Excel dans SharePoint Server ou SharePoint Online dans Office 365.


 Remarques 

  • Les feuilles Power View ne peuvent pas être affichées dans OneDrive .
  • Si vous enregistrez un classeur Excel contenant des feuilles Power View dans une Galerie Power Pivot , les feuilles Power View du classeur ne seront pas affichées dans la Galerie, mais seront conservées dans le fichier. Vous pouvez les voir lorsque vous ouvrez le classeur.

Power View dans Excel 2013 et SharePoint Server : nouvelles fonctionnalités

Graphiques en secteurs

Les graphiques à secteurs peuvent être simples ou complexes dans Power View. Vous pouvez créer un graphique à secteurs qui descend dans la hiérarchie lorsque vous double-cliquez sur un secteur, ou un graphique à secteurs qui affiche des tranches au sein de secteurs de couleur plus importants. Vous pouvez effectuer un filtrage croisé d'un graphique à secteurs avec un autre graphique. Par exemple, cliquez sur une barre dans un graphique à barres. La partie du graphique à secteurs qui s'applique à cette barre est mise en surbrillance, et le reste du graphique est grisé.

Graphique à secteurs Power View des ventes par continent avec les données de 2007 sélectionnées

En savoir plus sur les Graphiques à secteurs dans Power View.

Cartes

Les cartes de Power View utilisent les mosaïques Bing ; vous pouvez ainsi effectuer un zoom et un panoramique comme vous le feriez avec toute autre carte Bing. Les emplacements et les champs sont représentés par des points sur la carte. Plus la valeur est grande, plus le point est important. Lorsque vous ajoutez une série de plusieurs valeurs, vous obtenez des graphiques à secteurs sur la carte.

Carte Power View des États-Unis avec des graphiques à secteurs

En savoir plus sur les cartes dans Power View.

Indicateurs de performance clés (KPI)

Vous pouvez ajouter des indicateurs de performance clés (KPI) (L'indicateur de performance clé (KPI) est une mesure quantifiable permettant d'évaluer les performances d'objectifs économiques. Le KPI évalue la performance de la valeur, définie par une mesure de base, par rapport à une valeur cible, également définie par une mesure ou par une valeur absolue.) à votre rapport Power View afin de montrer la progression des objectifs fixés si le modèle de données sur lequel votre rapport Power View en est pourvu.

Table Power View avec des indicateurs de performance clés montrant les retards des avions

En savoir plus sur les Indicateurs de performance clés (KPI) dans Power View.

Hiérarchies

Si votre modèle de données comporte une hiérarchie, vous pouvez l'utiliser dans Power View. Par exemple, le modèle de données peut avoir une hiérarchie appelée Emplacement, conmportant les champs Continent > Pays-Région > État-Province > Ville. Dans Power View, vous pouvez ajouter un champ à la fois à l'aire de conception, ou vous pouvez ajouter Emplacement et obtenir tous les champs de la hiérarchie d'une seule opération.

Si votre modèle de données ne comporte pas de hiérarchie, vous pouvez en créer une dans Power View. Vous pouvez placer des champs dans n'importe quel ordre dans une hiérarchie.

Vous pouvez également utiliser les hiérarchies des modèles tabulaires SQL Server Analysis Services.

En savoir plus sur les Hiérarchies dans Power View.

Descendre et monter dans la hiérarchie

Ajoutez la fonction qui vous permet de descendre et monter dans la hiérarchie à un graphique ou à une matrice dans Power View afin d'afficher un seul niveau à la fois. Les lecteurs du rapport peuvent ainsi descendre dans la hiérarchie pour afficher les détails ou monter dans la hiérarchie pour afficher les données de synthèse.

Lorsqu'une matrice comporte plusieurs champs dans les lignes ou les colonnes, vous pouvez la définir afin d'afficher des niveaux et réduire la matrice pour afficher uniquement le niveau supérieur ou le plus à l'extérieur. Double-cliquez sur une valeur dans ce niveau pour le développer et afficher les valeurs de niveau inférieur dans la hiérarchie. Cliquez sur la flèche de direction Haut pour revenir au niveau supérieur.

La barre, la colonne et les graphiques en secteurs fonctionnent de la même manière. Si un graphique contient plusieurs champs dans la zone Axe, configurez-le pour afficher les niveaux et voir uniquement un niveau à la fois, en commençant par le premier niveau. La touche de direction Haut dans la zone d'angle vous ramène au niveau précédent.

Histogramme Power View avec exploration des niveaux inférieurs correspondants aux pays/régions en Europe

 Remarque    L'exploration d'un graphique ou d'une matrice fonctionne comme un filtre appliqué à l'objet concerné. Dans le volet Filtre, les valeurs contenues dans l'objet sont filtrées pendant l'exploration et le filtre est supprimé lorsque vous revenez au niveau supérieur.

En savoir plus sur les fonctions permettant de Descendre et monter dans la hiérarchie d'un graphique ou d'une matrice Power View.

Mettre en forme des rapports à l’aide de styles, thèmes et redimensionnement de texte

Power View propose de nouveaux thèmes pour les rapports. Lorsque vous modifiez le thème, le nouveau thème s'applique à toutes les vues Power View du rapport ou toutes les feuilles du classeur.

Power View pour SharePoint Server 2010 proposait huit thèmes de base qui déterminaient les couleurs des graphiques.

Power View dans Excel 2013 et dans SharePoint Server propose 39 thèmes supplémentaires avec des palettes de graphique plus variées, ainsi que des polices et des couleurs d'arrière-plan.

Vous pouvez également modifier la taille du texte de tous les éléments d'un rapport.

En savoir plus sur la mise en forme des rapports Power View.

Arrière-plans et images d’arrière-plan

Vous pouvez définir l'arrière-plan de chaque vue (du blanc au noir), avec plusieurs options de dégradé. Sur les arrière-plans les plus sombres, le texte passe du noir au blanc afin de mieux ressortir.

Vous pouvez également ajouter des images d'arrière-plan à chaque feuille ou vue. Accédez à un fichier image sur votre ordinateur local ou à un autre emplacement et définissez-le en tant qu'image d'arrière-plan d'une feuille ou d'une vue. Vous pouvez ensuite l'ajuster, l'étirer, le transformer en mosaïque ou le centrer, ou encore définir la transparence par une valeur comprise entre 0 % (invisible) et 100 % (aucune transparence). Le classeur ou le rapport enregistre une copie de l'image.

Vous pouvez combiner un arrière-plan et une image afin d'obtenir toute une série d'effets.

En savoir plus sur l’utilisation d’images dans Power View.

Liens hypertexte

Ajoutez un lien hypertexte à une zone de texte dans une feuille ou une vue. Si un champ de votre modèle de données contient un lien hypertexte, ajouter le champ à la feuille ou à la vue. Il peut renvoyer à une adresse Internet ou de messagerie électronique.

Dans Power View dans Excel et en mode Édition d'un rapport Power View dans SharePoint, vous pouvez suivre le lien hypertexte en cliquant dessus tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée.

Il vous suffit de cliquer sur le lien dans un classeur Excel dans Excel Services ou Office 365, ou dans un rapport Power View dans SharePoint en mode de lecture et en mode plein écran.

Impression

Vous pouvez imprimer des feuilles Power View dans Excel et des vues dans SharePoint. Dans les deux cas, ce que vous imprimez correspond à ce que vous voyez sur la feuille ou la vue lors de l'envoi à l'imprimante. Si la feuille ou la vue contient une zone munie d'une barre de défilement, la page imprimée contient la partie de la zone visible à l'écran. Si une feuille ou une vue contient une zone comportant des mosaïques, la mosaïque sélectionnée est celle qui sera imprimée.

Prise en charge des langues s’écrivant de droite à gauche

Power View dans Excel et dans SharePoint prend désormais en charge les langues s'écrivant de droite à gauche.

Power View dans SharePoint   dispose maintenant d'options pour définir l'orientation par défaut des nouvelles vues et l'orientation d'une vue spécifique existante. Sauf en cas de modification de votre part, l'orientation est identique à celle définie pour SharePoint.

Power View dans Excel   adopte la valeur d'orientation par défaut d'Excel. Vous avez la possibilité de modifier ces paramètres. Dans Excel, accédez à Fichier > Options > Avancé et recherchez Orientation par défaut. Vous pouvez également modifier l'orientation d'une feuille spécifique dans la même boîte de dialogue, sans changer l'orientation par défaut.

En savoir plus sur la prise en charge des langues s'écrivant de droite à gauche dans Excel et Office 2013.

Power View change la manière dont il gère les entiers

Dans Power View, pour convertir un tableau en graphique, au moins une colonne de données doit être agrégée.

Par défaut, Power View pour SharePoint 2010 agrégeait des nombres décimaux, mais traitait les entiers comme des catégories plutôt que de les agréger. Un concepteur de modèles de données dans Power Pivot ou dans SQL Server Data Tools pouvait définir des valeurs par défaut pour les entiers, mais il s'agissait du comportement par défaut.

Dans Power View dans Excel 2013 et dans SharePoint Server, Power View agrège à la fois les nombres décimaux et les entiers par défaut. Un concepteur de modèles de données peut toujours spécifier un autre comportement par défaut, mais il s’agit de la valeur par défaut.

En savoir plus sur les champs numériques et non numériques dans Power View.

Compatibilité en amont et en aval de Power View

Les fichiers Power View RDLX dans SharePoint sont compatibles en amont, ce qui signifie que si vous avez enregistré un fichier Power View avec le complément SQL Server 2012 Reporting Services, vous pouvez l’ouvrir et l’enregistrer dans Power View dans SharePoint 2010 ou SharePoint 2013 avec le complément SQL Server 2012 Service Pack 1 (SP 1) Reporting Services. L’inverse n’est pas vrai : vous ne pouvez pas ouvrir un fichier Power View RDLX de version plus récente dans une version de SharePoint avec un complément SQL Server Reporting Services plus ancien.

Power View et les modèles de données

Power View et les modèles de données SQL Server Analysis Services sont compatibles en amont et en aval entre eux :

Vous pouvez baser un fichier Power View dans SharePoint 2010 avec le complément SQL Server 2012 Reporting Services sur un modèle de données Excel 2013 ou sur un modèle tabulaire SQL Server 2012 SP 1 Analysis Services, et inversement. Toutefois, certaines fonctionnalités, telles que les hiérarchies et les indicateurs de performance clés sont uniquement disponibles si vous basez un rapport Power View dans SharePoint Server avec le complément SQL Server 2012 SP 1 Reporting Services sur un modèle de données Excel 2013 ou sur un modèle tabulaire SQL Server 2012 SP 1 Analysis Services.

Power View et Excel Services

Power View et Excel Services sont compatibles en amont, mais pas en aval :

  • SharePoint 2013 est compatible en amont avec les classeurs Excel 2010 Power Pivot. Si vous téléchargez un classeur Excel 2010 Power Pivot vers SharePoint 2013, vous pouvez l'ouvrir dans Excel Services et également baser un rapport Power View sur ce classeur.
  • SharePoint 2010 n'est pas compatible en aval avec les modèles de données de classeurs Excel 2013. Si vous téléchargez un classeur Excel 2013 avec un modèle de données dans SharePoint 2010, il peut ne pas fonctionner correctement dans Excel Services et vous ne pourrez pas baser un rapport Power View sur ce classeur.

En savoir plus sur la mise à niveau des modèles de données Power Pivot à partir d’une version antérieure.

Power View dans SharePoint Server

Rapports Power View sur des modèles multidimensionnels

Vous pouvez désormais utiliser Power View dans SharePoint Server pour explorer les données de façon interactive et créer des visualisations dynamiques à partir de modèles multidimensionnels Analysis Services.

Présentation des objets de modèle multidimensionnel dans Power View

Explorer le modèle multidimensionnel Adventure Works à l’aide de Power View

 
 
S'applique à :
Excel 2013, Power View dans Excel 2013, Power View dans SharePoint Server 2013