Concevoir un modèle de formulaire accessible

Avec Microsoft InfoPath Designer, vous pouvez créer des formulaires électroniques qui peuvent être utilisés pour collecter facilement des données. Vous pouvez rendre ces formulaires accessibles à tous, notamment aux personnes présentant une incapacité physique.

 Conseil    Dans la plupart des pays, l’accessibilité n’est pas seulement un moyen de se faire de l’argent, c’est aussi une obligation légale.

Pour garantir que les utilisateurs peuvent accéder aux informations que vous fournissez, créez des modèles de formulaire Microsoft InfoPath qui soient aussi accessibles que possible.

Dans cet article


Mise en route de la conception de formulaires accessibles

Si des informations sont accessibles, elles peuvent être exploitées par un plus grand nombre, ce qui est un bon moyen d’augmenter son chiffre d’affaires. De plus, la conformité aux normes d’accessibilité est en train de devenir rapidement une obligation dans le monde entier.

Pour concevoir des formulaires accessibles, vous devez suivre quelques instructions clés.

  • Fournissez des descriptions utiles et des instructions pour vos contrôles et éléments d’interface utilisateur.
  • Organisez les contrôles de formulaire dans l’ordre dans lequel vous prévoyez que les utilisateurs les utilisent.
  • Utilisez une combinaison de couleurs d’arrière et de premier plan dont le contraste facilitera la lecture.
  • Évitez de modifier le focus clavier par défaut. Ce principe est important si votre formulaire est utilisé dans une page de composant WebPart avec d’autres composants WebPart.
  • Veillez à ce qu’une action utilisateur explicite soit requise pour déclencher un changement d’affichage.

Haut de la page Haut de la page

Accessibilité des formulaires simples

Suivez les instructions suivantes pour concevoir un formulaire accessible.

Rendre votre disposition accessible

  • Utilisez des titres significatifs    pour chaque section de votre formulaire. Vous créez ainsi un plan structuré, ce qui améliore la clarté du formulaire. Les personnes qui ont des difficultés d’apprentissage bénéficient d’une mise en forme correcte et d’informations en bloc. Les personnes qui utilisent des lecteurs d’écran peuvent parcourir rapidement les titres et choisir ceux pour lesquels ils souhaitent entendre des détails.
  • Ajoutez de nouvelles sections    et de nouveaux titres quand vous ajoutez des informations à un formulaire.
  • Évitez d’imbriquer des tableaux de disposition.   Ajoutez ou supprimez plutôt des lignes et des colonnes et fractionnez ou fusionnez des cellules. Moins il y a de tableaux de disposition imbriqués, plus le formulaire est facile à lire pour les utilisateurs de lecteur d’écran. Le concepteur InfoPath 2010 Designer démarre avec une disposition de page pour la grille externe, et plusieurs dispositions de sections pour concevoir des groupes de contrôles.
  • Utilisez du texte de remplacement    pour décrire les images (icônes, photos ou graphiques) que vous utilisez dans un formulaire. Fournissez un texte de remplacement pour les images informatives, comme un logo de société, mais n’ajoutez pas de texte de remplacement pour les images décoratives, comme une bordure de tableau.

Les lecteurs d’écran lisent à voix haute le texte de remplacement pour que les utilisateurs puissent déterminer ce que représente l’image. Le texte de remplacement apparaît également lorsqu’une personne place le pointeur sur l’image. Comme les moteurs de recherche lisent aussi le texte de remplacement, vous pouvez donc y ajouter des mots clés afin d’améliorer les résultats de recherche.

Pour insérer du texte de remplacement décrivant une image, procédez comme suit :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur l’image, puis cliquez sur Format de l’image.
  2. Cliquez sur l’onglet Texte.
  3. Dans la zone Texte de remplacement, tapez le texte souhaité.

Pour tester vos modifications, sous l’onglet Principal, dans le groupe Formulaire, cliquez sur Aperçu.

Rendre vos contrôles accessibles

Lorsqu’un contrôle comprend une info-bulle, celle-ci aide les utilisateurs à comprendre comment utiliser le contrôle. En outre, le texte de l’info-bulle est ensuite disponible aux utilisateurs de technologies d’accessibilité comme les lecteurs d’écran.

Pour ajouter une info-bulle à un contrôle, procédez comme suit :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur le contrôle pour lequel vous souhaitez ajouter une info-bulle, puis cliquez sur Propriétés du contrôle.
  2. Sous l’onglet Avancé, tapez le texte souhaité dans la zone Info-bulle.

Pour tester vos modifications, sous l’onglet Principal, dans le groupe INCONNU, cliquez sur Aperçu.

Personnaliser le texte associé aux actions de contrôle

Certains contrôles permettent de personnaliser le texte qui est associé à des actions spécifiques de contrôle. Par exemple, un contrôle de tableau extensible vous permet de personnaliser le texte d’assistance qui explique aux utilisateurs comment ajouter de nouvelles lignes de tableau. Lorsqu’il est disponible, essayez d’inclure ce texte dans le formulaire et de le personnaliser pour le rendre descriptif. Les personnes qui utilisent des lecteurs d’écran se déplacent généralement à l’intérieur du formulaire à l’aide des tabulations ou en lisant son contenu dans l’ordre au sein de la page. Si vous concevez un formulaire où la navigation par tabulation diffère grandement de l’ordre dans lequel le contenu est disposé dans la page, le résultat peut être confus.

Pour ajouter du texte pour les actions propres aux contrôles, procédez comme suit :

  1. Cliquez avec le bouton droit sur le contrôle, puis cliquez sur Propriétés.
  2. Activez la case à cocher Afficher le bouton d’insertion et le texte d’information, puis tapez une description personnalisée.

Regrouper les contrôles pertinents visuellement et logiquement

Pour regrouper les contrôles pertinents visuellement, et logiquement, il peut être judicieux d’insérer les contrôles dans une section. Ensuite, ajouter une info-bulle à la section permet à un lecteur d’écran de fournir un contexte au groupe de contrôles, en plus de l’info-bulle spécifique au contrôle.

Utiliser un ordre de tabulation logique et intuitif

Le focus de tabulation doit suivre un ordre logique : en règle générale, le focus doit se déplacer vers le contrôle qui se trouve à côté ou qui suit le contrôle actuel. Le focus de tabulation ne doit pas sauter à une autre section de l’écran, car cela risque de modifier le contexte du formulaire. Évitez d’utiliser les index de tabulation pour créer le flux de focus. Les personnes qui utilisent des lecteurs d’écran parcourent la page dans l’ordre dans lequel elle est rendue. L’ordre de tabulation basé sur les indices peut ainsi être ignoré.

Les personnes qui utilisent des lecteurs d’écran peuvent se déplacer à l’intérieur d’un formulaire à l’aide des tabulations ou en lisant son contenu dans l’ordre dans lequel il est disposé au sein de la page. Si vous concevez un formulaire où la navigation par tabulation diffère grandement de l’ordre dans lequel le contenu est disposé dans la page, le résultat peut être confus.

Pour éviter toute confusion, il est recommandé de modifier la disposition du formulaire quand vous voulez changer l’ordre de tabulation par défaut des contrôles.

Par exemple, si vous utilisez une disposition de tableau unique (3 lignes x 2 colonnes).

A D
B E
C F

Vous obtiendrez alors une navigation de gauche à droite et votre ordre de tabulation sera A, D, B, E, C, F.

Haut de la page Haut de la page

Accessibilité des formulaires dynamiques

InfoPath Designer permet de concevoir des formulaires riches et interactifs. Ces formulaires enrichis peuvent être combinés avec des fonctionnalités d’accessibilité pour permettre au plus grand nombre de les consulter et de les remplir.

Validation des données

En ajoutant la validation des données aux contrôles dans un modèle de formulaire, vous veillez à ce que les données collectées soient exactes et cohérentes. InfoPath fournit des avertissements visuels lorsque les utilisateurs entrent des données non valides, et leur permet de parcourir toutes les erreurs de validation à l’aide du raccourci clavier Ctrl+Maj+O. Par ailleurs, les détails relatifs à une erreur spécifique sont disponibles à l’aide du raccourci clavier Ctrl+Maj+I.

En tant que concepteur, vous ajoutez de la valeur à vos formulaires en procurant des messages de validation des données clairs et utilisables. Par exemple, vous pouvez ajouter une règle de validation qui veille à ce que l’heure de fin d’une réunion soit postérieure à l’heure de début. Dans ce cas, vous devez créer un message de validation explicite, tel que L’heure de fin que vous indiquez doit être postérieure à l’heure de début. Ce message détaillé fournit une information sans ambiguïté sur la correction à apporter, par rapport à un message plus vague tel que Heure de fin incorrecte.

Mise en forme conditionnelle

La mise en forme conditionnelle peut fournir des indices visuels aux personnes qui remplissent les formulaires. Par exemple, vous pouvez modifier la couleur d’arrière-plan de la zone de texte Heure de fin et l’afficher en rouge pour indiquer qu’elle contient une valeur qui n’est pas valide. Toutefois, les personnes qui utilisent des paramètres d’écran à contraste élevé et des lecteurs d’écran ne bénéficient pas de ce type de mise en forme.

Parallèlement à l’utilisation de la mise en forme conditionnelle, fournissez toujours du texte. Vous pouvez utiliser un message de validation des données InfoPath ou un avertissement personnalisé affiché dans un contrôle de valeur calculée.

Contenu dynamique

InfoPath vous permet d’afficher ou de masquer des sections, ou de calculer des valeurs de champ, suivant les informations entrées par l’utilisateur.

Nous vous recommandons de rendre vos formulaires aussi prévisibles que possible. Veillez à ce que toutes les modifications de contenu soient répercutées dans les sections suivantes du formulaire, pour éviter à la personne qui remplit le formulaire de devoir passer en revue les sections ou contrôles déjà renseignés.

Vues multiples

La possibilité de fractionner le formulaire en différentes pages ou vues est une fonctionnalité InfoPath également bien utile. Les vues peuvent être activées soit de manière explicite via le ruban InfoPath, soit par l’intermédiaire de règles affectées aux différents contrôles du formulaire. Si vous ajoutez un bouton pour changer de vue, veillez à libeller clairement le bouton, à l’aide d’une étiquette telle que Accéder à l’étape suivante qui signale que la vue du formulaire s’apprête à changer.

Haut de la page Haut de la page

Ressources supplémentaires

Le site web Microsoft consacré à l’accessibilité (Accessibilité Microsoft) fournit des informations sur les technologies d’assistance destinées à améliorer le quotidien des personnes présentant une incapacité physique. Les informations qui figurent sur ce site s’adressent à ces personnes ainsi qu’à leurs amis et parents, au personnel des organismes d’assistance, éducateurs et avocats.

Une lettre d’information mensuelle est proposée gratuitement pour vous faire connaître les nouveautés en matière d’accessibilité dans les produits Microsoft. Pour vous abonner, rendez-vous sur le site Abonnement gratuit à la newsletter consacrée aux nouveautés en matière d’accessibilité.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
InfoPath 2013