Utiliser les requêtes pour supprimer un ou plusieurs enregistrements d'une base de données

Cet article explique comment supprimer les données d'une base de données Microsoft Office Access 2007 en utilisant les requêtes Mise à jour et Suppression. Vous utilisez une requête Mise à jour pour supprimer des champs dans les enregistrements d'une base de données ; vous utilisez une requête Suppression pour supprimer des enregistrements entiers d'une base de données, y compris la valeur de clé qui en fait un enregistrement unique. N'oubliez pas qu'Access met à votre disposition plusieurs moyens pour supprimer manuellement une partie ou l'intégralité d'un enregistrement.

Pour plus d'informations sur la suppression manuelle d'enregistrements, voir l'article Supprimer un ou plusieurs enregistrements d'une base de données.

Dans cet article


Comprendre l'utilisation des requêtes pour supprimer des données

Vous pouvez utiliser deux types de requêtes pour supprimer les données dans une base de données Access. La requête choisie dépend du type de suppression requise.

  • Lorsque vous devez supprimer des champs dans des enregistrements d'une ou plusieurs tables, vous utilisez une requête Mise à jour qui modifie les valeurs existantes en valeur Null (c'est-à-dire, en valeur dépourvue de données) ou en chaîne de longueur nulle (c'est-à-dire, deux guillemets droits sans espace).

Vous utilisez une requête Mise à jour pour supprimer les données des champs car les requêtes Suppression ne font que supprimer des lignes entières par défaut. Une requête Mise à jour supprime des données lorsque vous suivez les trois étapes principales suivantes. Tout d'abord, créez une requête Sélection et assurez-vous qu'elle renvoie uniquement les données à supprimer. Convertissez-la ensuite en requête Mise à jour avec une valeur Null ou une chaîne de longueur nulle comme valeur mise à jour, puis exécutez-la pour mettre à jour les données existantes.

  • Si vous devez supprimer des enregistrements entiers (lignes), utilisez une requête Suppression.

Par défaut, les requêtes Suppression suppriment toutes les données de chaque champ, ainsi que la valeur de clé qui en fait un enregistrement unique. L'exécution de la requête supprime toujours toute la ligne de la table. Pour ce faire, suivez les trois étapes principales suivantes. Créez une requête Sélection, assurez-vous qu'elle renvoie uniquement les enregistrements à supprimer, convertissez-la ensuite en requête Suppression, puis exécutez-la pour supprimer les données.

N'oubliez pas que si les enregistrements à supprimer se situent du côté « un » d'une relation un-à-plusieurs, vous devez commencer par modifier une propriété de cette relation pour pouvoir exécuter la requête. La section Préparatifs à la suppression des données liées, plus loin dans cet article, explique comment effectuer cette tâche. Vous devez apporter les modifications supplémentaires car, par défaut, Access vous empêche de supprimer les données situées du côté « un » d'une relation un-à-plusieurs.

Pour plus d'informations sur les relations un-à-plusieurs, voir les articles Notions fondamentales sur la conception d'une base de données et Créer, modifier ou supprimer une relation.

En outre, n'oubliez pas vous ne pouvez pas annuler vos modifications après la mise à jour ou la suppression d'une partie ou de l'intégralité d'un enregistrement. C'est pourquoi, il est recommandé de sauvegarder systématiquement vos données avant d'exécuter une requête Suppression. Pour plus d'informations à ce sujet, voir la section Sauvegarder votre base de données, plus loin dans cet article.

Les procédures décrites dans les sections suivantes expliquent comment créer les requêtes Mise à jour pour supprimer les données de champs spécifiques, ainsi que les requêtes Suppression pour supprimer des enregistrements entiers.

 Remarque   En règle générale, vous n'utilisez les requêtes Mise à jour et Suppression que pour une modification ou suppression rapide de nombreuses données. Si vous souhaitez supprimer un nombre limité d'enregistrements , une quantité suffisamment réduite pour le faire manuellement , vous pouvez ouvrir la table en mode Feuille de données, sélectionner les champs ou les lignes à supprimer, et appuyer sur SUPPR.

Pour plus d'informations sur les autres moyens de suppression des données, voir l'article Supprimer un ou plusieurs enregistrements d'une base de données.

Haut de la page Haut de la page

Planifier la suppression

La suppression des enregistrements à l'aide d'une requête suit les étapes générales suivantes :

  • Planifiez la suppression. Assurez-vous de disposer des autorisations nécessaires pour supprimer les données, vérifiez que tous les autres utilisateurs ont fermé les objets qui utilisent les tables concernées, puis sauvegardez la base de données.
  • Assurez-vous que la base de données est enregistrée à un emplacement approuvé ou qu'elle comprend une signature numérique. Si aucune de ces conditions ne s'applique, vous pouvez accepter la base de données pour la session active uniquement. N'oubliez pas qu'Access bloque toutes les requêtes Action par défaut (Suppression, Mise à jour et Création de table), à moins de commencer par approuver une base de données. Pour plus d'informations sur l'approbation d'une base de données, voir la section Empêcher le mode désactivé de bloquer une requête, plus loin dans cet article.
  • Si vous souhaitez supprimer des données dans plusieurs tables liées, activez les options Intégrité référentielle et Effacer en cascade les enregistrements correspondants pour chaque relation. Votre requête peut ainsi supprimer les données de ces tables sur les côtés « un » et « plusieurs » de la relation.
  • Créez une requête Sélection, puis ajoutez les critères nécessaires de sorte que la requête renvoie le jeu d'enregistrements correct.
  • Si vous souhaitez supprimer les champs spécifiques d'une table, convertissez la requête Sélection en requête Mise à jour, entrez une valeur NULL ou une chaîne de longueur nulle ("") comme critères de mise à jour, et exécutez la requête.
  • Si vous souhaitez supprimer des enregistrements entiers, convertissez votre requête Sélection en requête Suppression, puis exécutez-la.

Préparatifs d'ordre général

Avant de supprimer des enregistrements partiels ou entiers d'une base de données, effectuez les tâches suivantes :

  • Assurez-vous que la base de données n'est pas en lecture seule. Pour ce faire, dans l'Explorateur Windows, cliquez avec le bouton droit sur le fichier de base de données (.accdb ou .mdb), puis cliquez sur Propriétés dans le menu contextuel. Dans la boîte de dialogue Propriétés, vérifiez que la case à cocher Lecture seule est désactivée.
  • Vérifiez que vous disposez des autorisations nécessaires pour supprimer des enregistrements de la base de données. Si vous n'en êtes pas certain, contactez votre administrateur système ou le concepteur de base de données.
  • Assurez-vous auprès des autres utilisateurs de la base de données que la suppression ne leur occasionnera pas de désagréments.
  • Demandez à l'ensemble des utilisateurs de la base de données de fermer toutes les tables, les formulaires, les requêtes et les états utilisant les données que vous souhaitez supprimer. Vous éviterez ainsi des violations de verrouillage.

 Conseil   Si le nombre d'utilisateurs se connectant à la base de données est élevé, vous devrez peut-être fermer la base de données et la rouvrir en mode exclusif. Pour ce faire :

  1. Cliquez sur Bouton Microsoft OfficeImage du bouton, puis cliquez sur Ouvrir.
  2. Recherchez la base de données, sélectionnez-la, cliquez sur la flèche située en regard du bouton Ouvrir, puis cliquez sur Ouvrir en exclusif.

Ouverture d'un fichier en mode exclusif

  • Sauvegardez votre base de données avant de modifier ou de supprimer des enregistrements. Certaines opérations de suppression sont irréversibles. Or, en effectuant une copie de sauvegarde, vous êtes certain de pouvoir annuler vos modifications.

Sauvegarder votre base de données

  1. Cliquez sur le bouton Microsoft Office Image du bouton, pointez sur Gérer, puis sous Gérer cette base de données, cliquez sur Sauvegarder la base de données.
  1. Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, spécifiez un nom et un emplacement pour la copie de sauvegarde, puis cliquez sur Enregistrer.

Access ferme le fichier d'origine, crée une sauvegarde, puis rouvre le fichier d'origine.

Pour rétablir une sauvegarde, fermez et renommez le fichier d'origine de sorte que la copie de sauvegarde puisse utiliser le nom de la version d'origine. Attribuez à la copie de sauvegarde le nom de la version d'origine, puis ouvrez la copie de sauvegarde ainsi renommée dans Access.

Préparatifs à la suppression des données liées

Si vous devez supprimer des données dans les tables liées, retenez la règle suivante : si les données sont situées sur le côté « plusieurs » d'une relation un-à-plusieurs, vous pouvez les supprimer sans modifier la relation. En revanche, si les données se situent sur le côté « un » d'une relation un-à-plusieurs, vous devez commencer par modifier la relation au risque de voir votre suppression bloquée dans Access.

La procédure de suppression des données liées comprend les étapes générales suivantes :

  • Déterminez les enregistrements se situant sur le côté « un » et sur le côté « plusieurs » de la relation.
  • Si vous devez supprimer les enregistrements situés sur le côté « un » de la relation et les enregistrements liés sur le côté « plusieurs », activez le jeu de règles appelé Intégrité référentielle, ainsi que les suppressions en cascade. Les procédures décrites dans cette section expliquent l'intégrité référentielle et l'exécution de ces deux tâches.
  • Si vous devez supprimer les enregistrements du côté « un » uniquement, commencez par supprimer cette relation, puis supprimez les données.

- ou -

Si vous devez supprimer les données du côté « plusieurs » uniquement, vous pouvez créer et exécuter votre requête Suppression sans modifier la relation.

Les étapes des sections suivantes expliquent les préparatifs à la suppression des données liées.

Déterminer les enregistrements situés sur les côtés « un » et « plusieurs » d'une relation

  1. Sous l'onglet Outils de base de données, dans le groupe Afficher/Masquer, cliquez sur Relations.

L'onglet Relations apparaît et affiche toutes les tables de votre base de données, ainsi que les relations existant entre elles. Cet onglet représente chaque relation par une ligne reliant les tables entre les champs.

L'illustration suivante montre une relation classique. La plupart des relations dans une base de données ont un côté « un » et un côté « plusieurs ». Le diagramme des relations représente le côté « un » par le chiffre un (1) et le côté « plusieurs » par le symbole « infini » ().

Une relation entre deux tables

La règle veut que lorsque vous supprimez des enregistrements du côté « un » de la relation, vous supprimez également tous les enregistrements associés du côté « plusieurs » de la relation. En revanche, lorsque vous supprimez des enregistrements du côté « plusieurs » d'une relation, les enregistrements du côté « un » ne sont normalement pas supprimés.

De même, Access applique par défaut un ensemble de règles appelé « intégrité référentielle ». Ces règles visent à s'assurer que les clés étrangères d'une base de données contiennent les valeurs correctes. Une clé étrangère est une colonne dont les valeurs correspondent à celles de la colonne de clé primaire d'une autre table.

AfficherCaractéristiques des règles d'intégrité référentielle

  • Règle 1: vous ne pouvez pas entrer de valeur dans le champ de clé étrangère d'une table liée sauf si la valeur existe déjà dans la clé primaire de la table primaire. Toutefois, vous pouvez entrer une valeur Null dans le champ de clé étrangère.
  • Règle 2 : vous ne pouvez pas supprimer un enregistrement entier d'une table primaire s'il existe des enregistrements correspondants dans une table liée.

Sachez que vous pouvez contourner cette règle en activant une propriété dans la relation existant entre les tables primaire et secondaire. Pour plus d'informations sur ces modalités, voir la procédure suivante, Modifier la relation.

  • Règle 3 : vous ne pouvez pas modifier la valeur d'une clé primaire dans la table primaire si cet enregistrement est associé à d'autres enregistrements.

Néanmoins, vous pouvez également contourner cette règle en activant une propriété dans la relation existant entre les tables primaire et secondaire.

Sauf instruction contraire de votre part, Access applique ces règles chaque fois que vous ajoutez, modifiez ou supprimez des données de la base de données. Lorsqu'une action enfreint une règle, Access affiche un message semblable à celui ci-dessous et annule l'action.

Message : Impossible de supprimer ou de modifier l'enregistrement


N'oubliez pas que même si Access active par défaut l'intégrité référentielle dans la plupart des cas, une base de données doit en premier lieu satisfaire aux conditions suivantes :

  • Le champ correspondant de la table primaire doit être une clé primaire ou posséder un index unique.
  • Les champs associés de la table primaire et de la table liée doivent des deux côtés présenter le même type de données.

 Remarque   Il existe deux exceptions à cette règle dans Access. Un champ NuméroAuto peut être associé à un champ Numérique si la propriété Taille du champ de ce dernier a pour valeur Entier long. De même, un champ NuméroAuto dont la propriété Taille du champ a pour valeur N° de réplication peut être associé à un champ Numérique dont la propriété Taille du champ a pour valeur N° de réplication.

  • Les deux tables doivent appartenir à la même base de données Access.

 Remarque   Si les tables sont liées, elles doivent être au format Access. Par ailleurs, vous devez ouvrir la base de données contenant les tables liées et activer l'intégrité référentielle. Vous ne pouvez pas appliquer les règles d'intégrité référentielle à des tables liées issues de bases de données de formats différents, telles que les classeurs Microsoft Office Excel 2007. Pour plus d'informations sur l'activation de l'intégrité référentielle, voir la procédure décrite à la section suivante.

  1. Notez les noms des champs de table de chaque côté de la relation.
  2. Ouvrez chaque table et passez en revue les données de chaque champ pour vérifier qu'ils contiennent les données que vous voulez supprimer.
  3. Laissez le volet Relations ouvert, puis passez aux étapes de la section suivante.

Modifier la relation

Procédez comme suit uniquement si vous devez supprimer les données situées sur les côtés « un » et « plusieurs » d'une relation.

  1. Si ce n'est déjà fait, ouvrez le volet Relations.

Sous l'onglet Outils de base de données, dans le groupe Afficher/Masquer, cliquez sur Relations.

  1. Cliquez avec le bouton droit sur la relation (la ligne) reliant les tables concernées par l'opération de suppression, puis cliquez sur Modifier une relation dans le menu contextuel.

La boîte de dialogue Modifier des relations s'affiche.

  1. Assurez-vous que la case à cocher Appliquer l'intégrité référentielle est activée.
  2. Activez la case à cocher Effacer en cascade les enregistrements correspondants.

 Remarque   Tant que vous ne désactiverez pas à nouveau cette propriété, la suppression d'un enregistrement du côté « un » de la relation entraîne la suppression de tous les enregistrements associés du côté « plusieurs » de la relation.

  1. Cliquez sur OK, fermez le volet Relations, puis passez aux étapes suivantes.

Supprimer une relation

  1. Si ce n'est déjà fait, ouvrez le volet Relations.

Sous l'onglet Outils de base de données, dans le groupe Afficher/Masquer, cliquez sur Relations.

  1. Notez les champs concernés par la relation pour que vous puissiez la restaurer après la suppression de vos données.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur la relation (la ligne) reliant les tables concernées par l'opération de suppression, puis cliquez sur Supprimer dans le menu contextuel.

- ou -

Sélectionnez la relation et appuyez sur Suppr.

 Remarque   Pour restaurer la relation, reprenez les étapes précédentes pour ouvrir le volet Relations, faites glisser le champ de clé primaire dans la table « une » et déposez-le sur le champ de clé étrangère de la table « plusieurs ». La boîte de dialogue Modifier une relation s'affiche. Si l'ancienne relation a appliqué l'intégrité référentielle, sélectionnez l'option Appliquer l'intégrité référentielle, puis cliquez sur Créer. Sinon, il vous suffit de cliquer sur Créer.

Haut de la page Haut de la page

Empêcher le mode désactivé de bloquer une requête

Par défaut, si vous ouvrez une base de données enregistrée à un emplacement non approuvé ou si vous n'avez pas choisi d'approuver la base de données, Access empêche l'exécution de toutes les requêtes Action.

Si vous essayez d'exécuter une requête Action et que rien ne semble se produire, vérifiez si le message suivant s'affiche dans la barre d'état Access :

Le mode désactivé a bloqué cette action ou cet événement.

À l'affichage de ce message, procédez comme suit :

Activer le contenu bloqué

  • Dans la barre des messages, cliquez sur Options.

La boîte de dialogue Options de sécurité Microsoft Office s'affiche.

  • Sélectionnez l'option Activer ce contenu, puis cliquez sur OK.
  • Exécutez votre requête à nouveau.

Si la barre des messages n'est pas affichée

  • Cliquez sur l'onglet Outils de base de données, puis, dans le groupe Afficher/Masquer, cliquez sur Barre des messages.

Pour plus d'informations sur le mode désactivé et la sécurité Access, voir l'article Sécuriser une base de données Access 2007.

Supprimer des enregistrements partiels (un ou plusieurs champs)

Les étapes décrites dans cette section expliquent comment utiliser une requête Mise à jour pour supprimer des enregistrements partiels (champs spécifiques) des tables sur le côté « plusieurs » d'une relation un-à-plusieurs. Vous pouvez également suivre ces étapes pour supprimer les données des tables non liées à d'autres données. N'oubliez pas que l'exécution d'une requête Mise à jour pour supprimer des données modifie vos valeurs existantes en valeurs Null ou en chaînes de longueur nulle (c'est-à-dire deux guillemets droits sans espace), selon les critères spécifiés. Pour plus d'informations sur l'utilisation des requêtes Mise à jour, voir l'article Créer une requête Mise à jour.

Créer une requête Sélection

  1. Sous l'onglet Créer, dans le groupe Autre, cliquez sur Création de requête.

Le Concepteur de requêtes s'ouvre, suivi de l'onglet Création et de la boîte de dialogue Afficher la table.

  1. Sélectionnez la table contenant les données à supprimer, cliquez sur Ajouter, puis cliquez sur Fermer.

La table s'affiche sous forme de fenêtre dans la section supérieure de la grille de création. Cette fenêtre répertorie tous les champs de la table. Cette illustration montre une table classique dans le Concepteur de requêtes.

Table dans le Concepteur de requêtes

  1. Ajoutez les champs à définir sur la valeur NULL dans la ligne Champ du Concepteur de requêtes. Vous pouvez double-cliquer sur chaque champ ou les faire glisser et les déposer.
  2. Vous pouvez éventuellement entrer des critères pour un ou plusieurs champs dans la ligne Critères du Concepteur de requêtes.

Les critères servent à renvoyer uniquement les enregistrements que vous souhaitez supprimer. Sinon, la requête Mise à jour définit chaque enregistrement de champ sur la valeur NULL. Pour plus d'informations sur l'utilisation des critères, voir Exemples de critères de requête Sélection, plus loin dans cet article.

  1. Sous l'onglet Créer, dans le groupe Résultats, cliquez sur Exécuter.

Vérifiez que la requête renvoie les enregistrements que vous voulez définir sur la valeur NULL ou sur une chaîne de valeur nulle. Répétez les étapes 3 à 5, le cas échéant, et ajustez vos champs ou critères de sorte que la requête renvoie uniquement les données à modifier.

  1. Laissez la requête ouverte, puis passez aux étapes suivantes.

Convertir la requête Sélection en requête Mise à jour

  1. Cliquez sur Mode Création pour basculer de la feuille de données vers le Concepteur de requêtes.
  2. Sous l'onglet Créer, dans le groupe Type de requête, cliquez sur Mise à jour.

Access transforme la requête Sélection en requête Mise à jour, masque la ligne Afficher dans la section inférieure de la grille de création, et ajoute la ligne Mise à jour.

Dans la ligne Mise à jour pour chaque champ, entrez la valeur NULL ou une chaîne de longueur nulle , c'est-à-dire deux guillemets droits sans espace ("").

  1. Cliquez sur ExécuterImage du bouton.

Access vous invite à confirmer vos modifications.

Vérifiez si vous souhaitez effectivement modifier ces valeurs, puis cliquez sur Oui pour modifier les données.

Haut de la page Haut de la page

Supprimer des enregistrements entiers

Les étapes décrites dans cette section expliquent comment utiliser une requête Suppression pour supprimer des enregistrements entiers dans une table.

Créer une requête Sélection

  1. Sous l'onglet Créer, dans le groupe Autre, cliquez sur Création de requête.

Le Concepteur de requêtes s'ouvre, suivi de l'onglet Création et de la boîte de dialogue Afficher la table.

  1. Sélectionnez la table du côté « un » de la relation, cliquez sur Ajouter, puis cliquez sur Fermer.

La table s'affiche sous forme de fenêtre dans la section supérieure de la grille de création. Cette fenêtre répertorie tous les champs de la table. Cette illustration montre une table classique dans le Concepteur de requêtes.

Table dans le Concepteur de requêtes

  1. Double-cliquez sur l'astérisque (*) pour ajouter tous les champs de la table à la grille de création.

Le fait d'ajouter tous les champs de la table permet à la requête Suppression de supprimer les enregistrements entiers (lignes) de la table.

  1. Ajoutez éventuellement un champ de table qui vous permet d'entrer des critères.

Par exemple, supposons que l'un de vos clients cesse son activité et que vous deviez supprimer toutes les commandes en cours de ce client. Pour rechercher uniquement ces enregistrements, vous devez ajouter les champs de référence client et de date de commande à la grille de création.

  1. Si vous avez suivi l'étape précédente, entrez vos critères dans la ligne Critères de la grille de création.

Les critères servent à renvoyer uniquement les enregistrements que vous souhaitez supprimer. Sinon, la requête Suppression supprime tous les enregistrements de la table. Pour reprendre l'exemple de l'étape précédente, vous entrez le numéro d'identification du client qui a cessé son activité, puis la date à laquelle les commandes de ce client sont devenues caduques.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des critères, voir Exemples de critères de requête Sélection, plus loin dans cet article.

  1. Si vous avez suivi l'étape précédente, désactivez la case à cocher Afficher pour chaque champ de critère.
  2. Sous l'onglet Créer, dans le groupe Résultats, cliquez sur Exécuter.

Vérifiez que la requête renvoie les enregistrements que vous voulez supprimer.

  1. Laissez la requête ouverte, puis passez aux étapes suivantes.

Convertir la requête Sélection en requête Suppression et supprimer les données

  1. Cliquez sur Mode Création pour basculer de la feuille de données vers le Concepteur de requêtes.
  2. Sous l'onglet Créer, dans le groupe Type de requête, cliquez sur Suppression.

Access transforme la requête Sélection en requête Suppression, masque la ligne Afficher dans la section inférieure de la grille de création, et ajoute la ligne Supprimer.

Assurez-vous que la ligne Supprimer de la colonne (de tous les champs) * indique De. Le mot doit apparaître dans toutes les colonnes de critères.

  1. Assurez-vous de vouloir supprimer les données, puis cliquez sur ExécuterImage du bouton .

Access vous demande de confirmer la suppression.

Cliquez sur Oui pour supprimer les données.

Haut de la page Haut de la page

Haut de la page Haut de la page

Exemples de critères de requête Sélection

Le tableau suivant répertorie certains exemples de critères à utiliser dans les requêtes Sélection pour supprimer uniquement les données appropriées. Vous pouvez personnaliser ces exemples en fonction de vos propres données. Certains exemples utilisent des caractères génériques.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des caractères génériques, voir l'article Référence aux caractères génériques Access.

Critères Effet
> 234 Renvoie tous les nombres supérieurs à 234. Pour rechercher tous les nombres inférieurs à 234, utilisez < 234.
>= "Cajhen" Renvoie tous les enregistrements de Cajhen à la fin de l'alphabet.
Entre #02.02.07# Et #01.12.07# Renvoie les dates entre le 2-fév-2007 et le 1-déc-2007 (ANSI-89). Si votre base de données utilise les caractères génériques ANSI-92, utilisez des apostrophes (') au lieu des signes #. Exemple : Entre '02/02/2007' Et '12/1/2007'.
Pas "Allemagne" Recherche tous les enregistrements pour lesquels le contenu du champ n'est pas exactement égal à « Allemagne». Le critère renvoie les enregistrements qui contiennent des caractères en plus d'« Allemagne » tel qu'« Allemagne (Euro) » ou « Europe (Allemagne) ».
Pas "T*" Recherche tous les enregistrements hormis ceux commençant par T. Si votre base de données utilise le jeu de caractères génériques ANSI-92, utilisez le signe de pourcentage (%) à la place de l'astérisque (*).
Pas "*t" Recherche tous les enregistrements ne se terminant pas par t. Si votre base de données utilise le jeu de caractères génériques ANSI-92, utilisez le signe de pourcentage (%) à la place de l'astérisque (*).
Dans(Canada,R-U) Dans une liste, recherche tous les enregistrements contenant Canada ou R-U.
Comme "[A-D]*" Dans un champ Texte, recherche tous les enregistrements commençant par les lettres A à D. Si votre base de données utilise le jeu de caractères génériques ANSI-92, utilisez le signe de pourcentage (%) à la place de l'astérisque (*).
Comme "*ar*" Recherche tous les enregistrements comportant la séquence de lettres « ar ». Si votre base de données utilise le jeu de caractères génériques ANSI-92, utilisez le signe de pourcentage (%) à la place de l'astérisque (*).
Comme "Maison Dewe?" Recherche tous les enregistrements commençant par « Maison » et contenant une deuxième chaîne de 5 lettres dont les 4 premières lettres sont « Dewe » et la dernière est inconnue. Si votre base de données utilise le jeu de caractères génériques ANSI-92, utilisez le caractère de soulignement (_) à la place du point d'interrogation (?).
#02.02.07# Recherche tous les enregistrements du 2 février 2007. Si votre base de données utilise le jeu de caractères génériques ANSI-92, mettez la date entre apostrophes au lieu d'utiliser des signes # ('02/02/07').
< Date() - 30 Utilise la fonction Date pour renvoyer toutes les dates postérieures aux 30 derniers jours.
Date() Utilise la fonction Date pour renvoyer tous les enregistrements contenant la date du jour.
Entre Date( ) Et AjDate("m", 3, Date( )) Utilise les fonctions Date et AjDate pour renvoyer tous les enregistrements situés entre la date du jour et les trois mois suivants.
Est Null Renvoie tous les enregistrements contenant une valeur Null (vide ou non définie).
Est Pas Null Renvoie tous les enregistrements contenant une valeur (autre que Null).
"" Renvoie tous les enregistrements contenant une chaîne vide. Les chaînes vides sont utilisées lorsqu'un champ rend obligatoire l'ajout d'une valeur, mais que la valeur définitive n'est pas connue. Par exemple, un champ peut nécessiter la saisie d'un numéro de télécopie. Or, si certains de vos clients ne possèdent pas de télécopieur, vous pouvez taper deux guillemets droits sans espace entre "" à la place d'un numéro.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
Access 2007