Sources de données ODBC

L'accès à une source de données ODBC (sources de données ODBC : données et informations requises pour accéder à ces données à partir de programmes et de bases de données prenant en charge le protocole ODBC (Open Database Connectivity).) — par exemple, une base de données et le serveur sur lequel elle se trouve — se fait via un pilote ODBC (ODBC (Open Database Connectivity) : méthode standard de partage de données entre bases de données et programmes. Les pilotes ODBC utilisent le langage SQL (Structured Query Language) standard pour accéder à des données externes.) (Open Database Connectivity).

AfficherQu'est-ce qu'une source de données ?

Une source de données est une source de données à laquelle s'ajoutent les informations de connexion requises pour accéder à ces données. Microsoft Access, Microsoft SQL Server, Oracle RDBMS, une feuille de calcul et un fichier texte sont des exemples de sources de données. L'emplacement du serveur, le nom de la base de données, l'ID de connexion, le mot de passe et différentes options du pilote ODBC sont des exemples d'informations de connexion qui décrivent comment se connecter à la source de données.

Dans l'architecture ODBC, une application (comme un programme Access ou Microsoft Visual Basic) se connecte au Gestionnaire de pilote ODBC, qui à son tour utilise un pilote ODBC spécifique (par exemple, le pilote ODBC Microsoft SQL) pour se connecter à une source de données (dans ce cas, une base de données Microsoft SQL Server (base de données SQL : base de données basée sur le langage SQL (Structured Query Language).)). Dans Access, vous utilisez des sources de données ODBC pour vous connecter à des sources de données externes à Access qui n'ont pas de pilotes intégrés.

Pour vous connecter à ces sources de données, vous devez effectuer les actions suivantes :

  • Installer le pilote ODBC approprié sur l'ordinateur qui contient la source de données.
  • Définir un nom de source de données (DSN) en utilisant l'Administrateur de source de données ODBC pour stocker les informations de connexion dans la base de Registres de Microsoft Windows ou dans un fichier DSN, ou en utilisant une chaîne de connexion en code Visual Basic pour passer les informations de connexion au Gestionnaire de pilote ODBC.

AfficherSources de données « machine »

Les sources de données « machine » stockent les informations de connexion dans le Registre Windows d'un ordinateur spécifique avec un nom défini par l'utilisateur. Vous ne pouvez utiliser ces sources de données que sur l'ordinateur où elles sont définies. Il existe deux types de sources de données « machine » : utilisateur et système. Les sources de données « utilisateur » ne peuvent être utilisées et affichées que par l'utilisateur en cours. En revanche, les sources de données « système » peuvent être utilisées par tous les utilisateurs d'un ordinateur et peuvent être affichées par tous les utilisateurs de l'ordinateur et des services du système, comme les services Microsoft Windows. Les sources de données « machine » s'avèrent particulièrement utiles pour renforcer la sécurité, car elles ne peuvent être visualisées que par les utilisateurs qui sont connectés et ne peuvent pas être copiées par un utilisateur distant vers un autre ordinateur.

AfficherSources de données « fichier »

Les sources de données « fichier » (également appelées fichiers DSN) stockent les informations de connexion dans un fichier texte et non pas dans la base de Registres de Windows, et elles sont généralement plus souples à utiliser que les sources de données « machine ». Vous pouvez, par exemple, copier une source de données « fichier » vers tout autre ordinateur sur lequel est installé le pilote ODBC approprié, et permettre ainsi à votre application d'exploiter des informations de connexion cohérentes et précises à tous les ordinateurs qu'elle utilise. Vous pouvez aussi placer la source de données « fichier » sur un serveur unique, la partager entre plusieurs ordinateurs du réseau et ainsi conserver facilement les informations de connexion à un seul emplacement.

Vous pouvez aussi interdire le partage d'une source de données « fichier ». Une source de données « fichier » non partageable réside sur un seul ordinateur et pointe vers une source de données « machine ». Vous pouvez utiliser les sources de données « fichier » non partageables pour accéder à des sources de données « machine » existantes à partir de sources de données « fichier ».

AfficherChaînes de connexion

Si vous êtes programmeur, vous pouvez définir une chaîne de connexion formatée dans votre code Microsoft Visual Basic qui spécifie les informations de connexion. L'utilisation d'une chaîne de connexion évite de devoir définir une machine ou un fichier DSN et permet de transmettre directement les informations de connexion au Gestionnaire de pilote ODBC. Ceci est utile par exemple quand vous voulez éviter d'imposer aux administrateurs système ou aux utilisateurs de créer un DSN ou bien pour simplifier l'installation de votre application. Pour maintenir la sécurité des informations de la chaîne de connexion dans votre code, protégez votre code en utilisant un fichier MDE ou en protégeant votre code avec un mot de passe.

Remarque relative à la sécurité    

Utilisez des mots de passe forts qui associent des lettres majuscules et minuscules, des nombres et des symboles. Les mots de passe faibles ne mélangent pas ces éléments. Mot de passe fort : Y6dh!et5. Mot de passe faible : Maison27. Les mots de passe doivent contenir au moins 8 caractères. Une expression qui utilise au moins 14 caractères est conseillée. Pour plus d'informations, voir Protéger vos informations personnelles avec des mots de passe forts.

Il est très important que vous vous rappeliez votre mot de passe. Si vous l'oubliez, Microsoft ne peut pas le récupérer. Stockez les mots de passe en les notant à un emplacement sécurisé loin des informations qu'ils protègent.

 
 
S'applique à :
Access 2003