Établir une liaison à des données SQL Server

Vous pouvez utiliser des données stockées dans SQL Server soit en établissant une liaison vers ces données, soit en important les données dans une base de données Access. La liaison est une meilleure solution si vous partagez ces données avec d’autres utilisateurs, car les données sont alors stockées dans un emplacement centralisé et vous pouvez afficher les données les plus récentes, ajouter ou modifier des données et exécuter des requêtes ou des états dans Access.

 Remarque    Cet article ne s’applique pas aux applications Access (type de base de données que vous créez dans Access et publiez en ligne). Pour plus d’informations, voir Créer une application Access.

Étape 1 : Préparation pour la liaison

  1. Repérez la base de données SQL Server vers laquelle vous souhaitez établir une liaison. Le cas échéant, contactez l’administrateur de la base de données pour obtenir les informations de connexion.
  2. Identifiez les tables et vues auxquelles vous souhaitez établir une liaison dans la base de données SQL. Vous pouvez établir une liaison à plusieurs objets à la fois.

Passez en revue les données sources pour les considérations suivantes :

  • Access prend en charge jusqu’à 255 champs (colonnes) dans une table ; la table liée contiendra donc uniquement les 255 premiers champs de l’objet auquel vous établissez une liaison.
  • Les colonnes qui sont en lecture seule dans une table SQL Server seront également en lecture seule dans Access.
  1. Pour créer la table liée dans une nouvelle base de données, cliquez sur Fichier > Nouveau > Base de données du Bureau vide. Pour créer les tables liées dans une base de données Access existante, assurez-vous de disposer des autorisations nécessaires pour ajouter des données à la base de données.

 Remarque    Une table liée créée dans une base de données Access existante porte le même nom que dans l’objet source. Si ce nom est déjà utilisé, Access ajoute « 1 » au nom de la nouvelle table par exemple Contacts1. (Si Contacts1 est déjà utilisé également, Access crée Contacts2, et ainsi de suite.)

Étape 2 : Liaison sur les données

Lorsque vous établissez une liaison à une table ou une vue dans une base de données SQL Server, Access crée une table (appelée table liée) qui reflète la structure et le contenu de la table source. Vous pouvez modifier les données soit dans SQL Server, soit en mode Feuille de données ou Formulaire dans Access, et les modifications sont reflétées à la fois dans SQL Server et dans Access. Toute modification structurelle apportée à une table liée, telle que la suppression ou la modification de colonnes, doit être effectuée depuis la base de données SQL Server et pas depuis Access.

  1. Ouvrez la base de données Access de destination.
  2. Sous l’onglet Données externes, cliquez sur Base de données ODBC.
  3. Cliquez sur Lier à la source de données en créant une table attachée > OK et suivez les étapes de l’Assistant. Dans la zone Sélectionner la source de données, si le fichier .dsn que vous voulez utiliser existe déjà, cliquez sur le fichier dans la liste.

AfficherPour créer un nouveau fichier .dsn :

Dans la boîte de dialogue Sélectionner la source de données, cliquez sur Nouveau > SQL Server > Suivant.

  1. Tapez un nom pour le fichier .dsn ou cliquez sur Parcourir.

 Remarque    Vous devez disposer des autorisations d’écriture sur le dossier pour enregistrer le fichier .dsn.

  1. Cliquez sur Suivant pour passer en revue les informations de synthèse, puis cliquez sur Terminer.

Suivez les étapes de l’Assistant Créer une nouvelle source de données vers SQL Server.


  1. Cliquez sur OK. Sous Tables, cliquez sur chaque table ou vue vers laquelle vous souhaitez établir une liaison, puis cliquez sur OK.

Si la boîte de dialogue Sélectionner un identificateur unique d’enregistrement s’affiche, cela signifie qu’Access n’a pas pu déterminer le ou les champs qui identifient de façon unique chaque ligne des données source. Sélectionnez simplement le champ ou la combinaison de champs qui est unique pour chaque ligne. Si vous avez des doutes, contactez l’administrateur de la base de données SQL Server.

Lorsque l’opération de liaison est terminée, vous pouvez voir la ou les nouvelles tables liées dans le volet de navigation.

Appliquer la structure d’objet SQL Server la plus récente

Lorsque vous ouvrez une table liée ou l’objet source, les données les plus récentes s’affichent. Toutefois, si des modifications structurelles sont apportées à un objet SQL Server, vous devrez mettre à jour la table liée pour que ces modifications prennent effet.

  1. Cliquez avec le bouton droit sur la table dans le volet de navigation, puis cliquez sur Gestionnaire d’attaches dans le menu contextuel.
  2. Activez la case à cocher en regard de chaque table liée que vous souhaitez mettre à jour, ou cliquez sur Sélectionner tout pour sélectionner toutes les tables liées.
  3. Cliquez sur OK > Fermer.

 Remarque    Étant donné qu’Access et SQL Server n’utilisent pas les mêmes types de données, Access établit une liaison vers le type de données le plus approprié pour chaque colonne. Vous pouvez passer en revue, mais vous ne pouvez pas modifier, les types de données affectés dans Access.

Pour plus d’informations, voir Méthodes pour partager une base de données Access.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
Access 2013