Introduction au format RSS

Le format RSS (Really Simple Syndication) permet aux éditeurs de contenu de mettre des News, des blogs et d'autres types de contenus à la disposition de leurs abonnés. Vous pouvez afficher du contenu au format RSS dans Microsoft Office Outlook 2007.

Contenu de cet article


En quoi consiste le format RSS ?

Le format RSS est une solution pratique permettant aux éditeurs de contenu de distribuer des informations dans un format standardisé. Un format de fichier XML standardisé permet de publier les informations une seule fois et de les afficher ensuite dans différents programmes comme Outlook. Les sources d'informations souvent mises à jour comme les grands titres des News sont un exemple classique de contenu RSS.

Le format RSS présente l'avantage de regrouper en un seul emplacement tout le contenu émanant de différentes sources Web. Vous n'avez plus besoin de visiter plusieurs sites Web pour obtenir les dernières informations sur vos centres d'intérêt. Grâce au format RSS, vous recevez des résumés de contenu et pouvez ainsi décider des articles que vous souhaitez lire. Il vous suffit de cliquer sur les liens correspondants.

Exemple de message RSS

Un contenu RSS est généralement de type texte. Il peut être publié par différentes sources mais émane principalement de services multimédias ou de journaux Web personnels (également appelés « blogs »). Un blog est comparable à un journal en ligne. Avec la popularisation du format RSS, de nouveaux types de contenu apparaissent, dont du contenu multimédia. Le partage de ce type de contenu est appelé « baladodiffusion » ou « baladiffusion » (en anglais, « blogcasting » ou « podcasting »). Par exemple, certains services multimédias offrent une copie audio de leurs News.

Le mécanisme de livraison de contenu RSS est appelé « flux RSS ». Il existe des millions de flux RSS. Il s'agit de grands titres ou de résumés de contenu avec un lien vers la source d'origine. Les flux peuvent aussi renfermer la totalité du contenu et inclure des pièces jointes de tout type. Les flux RSS sont également appelés « flux Web », « flux XML », « canaux RSS » et « contenu syndiqué ».

La majorité des utilisateurs utilisent des programmes logiciels clients pour lire leurs flux RSS. Ces programmes sont appelés « agrégateurs RSS » ou « lecteurs RSS ». Outlook inclut la fonctionnalité d'un agrégateur RSS.


Présentation du format RSS

Légende 1  Une fois que vous avez ajouté un flux RSS à Outlook, un dossier s'affiche pour ce flux RSS dans le volet de navigation. Lorsque vous ouvrez ce dossier, les derniers éléments téléchargés du flux RSS s'affichent. Il se peut que ces éléments ne contiennent que des grands titres avec des liens sur lesquels vous devez cliquer pour lire l'article complet.
Légende 2  Outlook interroge régulièrement le serveur de l'éditeur RSS pour voir s'il existe des éléments nouveaux ou mis à jour.
Légende 3  Les éléments nouveaux ou mis à jour sont téléchargés dans Outlook, où ils s'affichent dans le dossier associé au flux RSS. Vous pouvez ouvrir, lire ou supprimer ces éléments RSS comme n'importe quel message électronique. Vous pouvez même déplacer, marquer d'un indicateur ou transmettre ces informations à une autre personne.

Les éditeurs RSS utilisent leurs flux pour personnaliser leur contenu en fonction des lecteurs et pour offrir des liens vers leurs sites Web. Les flux RSS sont pour vous une solution pratique pour garder un œil sur les sites Web, les News ou les blogs que vous consultez fréquemment. Vous n'avez plus besoin de naviguer pour rechercher les différents sites Web. Les dernières informations et mises à jour de ces sites vous sont livrées automatiquement. Les flux RSS sont comparables à un assistant personnel qui découperait les grands titres ou écrirait de brefs résumés du contenu Web pour vous faire gagner du temps. Vous pouvez repérer rapidement les articles qui vous intéressent et choisir ceux que vous voulez lire en entier.

Étant donné que les flux RSS peuvent être sélectionnés et sont délivrés sur abonnement, le nouveau contenu que vous recevez concerne précisément les sujets qui vous intéressent. Il vous suffit de sélectionner les flux RSS auxquels vous voulez vous abonner et de décider des flux RSS que vous souhaitez résilier.

Par rapport à un abonnement à un bulletin d'informations électronique ou à une liste de diffusion, l'abonnement à un flux RSS présente un avantage : vous n'avez pas besoin de fournir votre nom, votre adresse de messagerie ou d'autres informations personnelles à qui que ce soit. L'éditeur de contenu n'a aucun moyen de vous contacter, hormis par l'intermédiaire de votre flux RSS, puisqu'il n'a pas votre adresse de messagerie. Il ne peut pas non plus transmettre vos informations personnelles. Pour plus d'informations, consultez plus loin la section Problèmes de sécurité.

Actuellement, la plupart des flux RSS sont gratuits. Cependant, il se peut que l'accès à certaines parties du contenu référencé ou associé à un lien dans le flux RSS soit payant. Vous n'aurez jamais à payer quoi que ce soit pour le simple fait de vous abonner à un flux RSS dans Outlook. Si vous êtes amené à solliciter du contenu payant, vous serez informé du tarif appliqué, puis invité à fournir les informations de paiement à l'éditeur de contenu. Outlook est comparable à votre télévision. Vous pouvez regarder certaines chaînes gratuitement, tandis que d'autres sont payantes. Si vous réglez votre poste sur une chaîne payante, vous n'obtiendrez pas d'image et n'aurez rien à payer tant que vous n'aurez pas appelé le fournisseur de service et arrangé le paiement.

Haut de la page Haut de la page

Rechercher des flux RSS

Si vous connaissez déjà l'adresse Web (ou URL) d'un flux RSS, vous pouvez entrer directement l'URL du flux dans Outlook. Pour commencer immédiatement, consultez Ajouter un flux RSS dans la section Voir aussi.

Cependant, si vous venez de vous initier au format RSS ou si vous souhaitez compléter votre collection de flux RSS, vous avez différentes façons de découvrir de nouveaux flux RSS. Certains sites Web affichent les boutons Image du bouton, Bouton RSS ou Bouton XML. Lorsque vous cliquez sur ces boutons dans certains navigateurs Web, comme Microsoft Windows Internet Explorer 7, vous pouvez vous abonner au flux associé.

Les utilisateurs d'Outlook peuvent partager leurs flux RSS. Lorsque vous recevez un message électronique de partage RSS, vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter automatiquement le flux à votre propre liste de flux RSS.

Si vous avez des amis qui utilisent déjà le format RSS, ils peuvent exporter à votre intention tout ou partie de leurs informations de flux RSS vers des fichiers .opml. C'est une excellente façon de lancer la création de votre propre collection de flux RSS. Vous pouvez ensuite importer ces informations dans Outlook et sélectionner les flux RSS de votre choix.

Vous pouvez aussi rechercher des flux RSS à partir d'un site de recherche de flux. Il existe plusieurs sites Internet qui conservent de vastes listings de flux RSS disponibles. En voici quelques-uns : Syndic8.com, Search 4 RSS.

Haut de la page Haut de la page

Afficher les flux RSS

Un programme appelé « lecteur RSS », « lecteur de flux » ou « agrégateur de flux » peut interroger régulièrement pour vous les sites utilisant RSS et récupérer le contenu mis à jour. La majorité des utilisateurs utilisent des programmes logiciels clients pour lire leurs flux RSS. Ces programmes sont appelés « agrégateurs RSS ». Outlook inclut la fonctionnalité d'un agrégateur RSS. Chaque élément RSS que vous recevez est très similaire à un message électronique. Il peut être déplacé vers des dossiers, marqué d'un indicateur ou transféré à une autre personne.

Haut de la page Haut de la page

Obtenir des mises à jour de contenu

Lorsque vous vous abonnez à un flux RSS, Outlook interroge régulièrement le serveur de l'éditeur RSS pour voir si des mises à jour ont été publiées. La fréquence de cette interrogation est déterminée par l'un des deux paramètres suivants : recommandation de l'éditeur RSS ou configuration du groupe Envoyer/Recevoir. Pour plus d'informations sur la modification de ces paramètres pour les flux auxquels vous êtes abonné, consultez la section Voir aussi.

Les éditeurs RSS peuvent spécifier la fréquence maximale de vérification des nouvelles publications. Ils définissent ces limites pour faciliter la gestion de la demande sur leur serveur. Par exemple, ils peuvent décider qu'un flux RSS doit avoir une fréquence d'interrogation maximale de 60 minutes. Certains éditeurs appliquent strictement ces limites. Si vous essayez de vérifier la fréquence des mises à jour dans le flux plus souvent que la limite spécifiée, l'éditeur RSS peut suspendre temporairement votre accès ou annuler votre abonnement.

La quantité de contenu que vous recevez dépend uniquement de l'éditeur RSS. Certains flux, comme les flux de grands titres de News, seront probablement publiés plus fréquemment et seront plus volumineux qu'un blog personnel. Si vous changez d'avis concernant un abonnement à un flux RSS, vous pouvez annuler votre abonnement à ce flux RSS à tout moment.

Haut de la page Haut de la page

Flux pris en charge

Le format RSS est né de l'évolution de plusieurs standards Internet similaires utilisés pour la livraison de contenu. Le format RSS englobe plusieurs standards : Rich Site Summary (RSS 0.91), RDF Site Summary (RSS 0.9, 1.0 et 1.1) et Really Simple Syndication (RSS 2.0). Atom est un autre schéma XML utilisé pour la distribution de contenu.

Outlook prend en charge tous ces types. Vous n'avez donc pas besoin de connaître la norme utilisée par un flux RSS spécifique. Outlook12 prend en charge tous les standards RSS courants.

Haut de la page Haut de la page

Problèmes de confidentialité

L'utilisation d'Internet pose un problème important de confidentialité. Vous ne voulez surtout pas que vos informations personnelles soient transmises à une personne non autorisée ni recevoir d'autres courriers indésirables dans votre boîte de réception.

Lorsque vous vous abonnez à un flux RSS, vous ne donnez pas votre nom, ni votre adresse de messagerie, ni aucune information personnelle. L'éditeur RSS ne se connecte à aucun moment à votre ordinateur. C'est votre ordinateur qui contacte le serveur de l'éditeur RSS pour solliciter les mises à jour de contenu. Au travers de cet accès, l'éditeur RSS ne peut identifier qu'un nombre limité d'informations sur votre ordinateur, comme son adresse IP publique (adresse attribuée par votre fournisseur d'accès Internet) ou l'identité de votre fournisseur d'accès Internet. Votre nom et votre adresse de messagerie ne sont pas révélés. L'abonnement à un flux RSS représente à peu près les mêmes risques que la visite d'une page Web pour en examiner le contenu. Les précautions utilisées par Outlook pour bloquer les pièces jointes dangereuses et les liens douteux dans vos messages électroniques sont également appliquées aux éléments RSS.

Les liens et pièces jointes figurant dans les éléments de flux RSS que vous recevez doivent toujours être examinés et analysés par un programme antivirus.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
Outlook 2007