Personnaliser les vues de données et les formulaires au moyen de SharePoint Designer

Une vue de données est une vue personnalisable et instantanée d’une source de données à partir d’un site SharePoint. SharePoint Designer 2010 extrait les données d’une source de données sous forme XML (Extensible Markup Language) et affiche ou fournit une saisie des données à l’aide des transformations XSLT (Extensible Stylesheet Language Transformations). La vue de données permet d’afficher les données à partir d’une vaste palette de sources, y compris les listes et les bibliothèques SharePoint, les requêtes de base de données, les documents XML, les services Web et les scripts côté serveur. Vous ajoutez et personnalisez les vues de données au moyen de SharePoint Designer 2010.

SharePoint Designer 2010 inclut un riche ensemble d’outils que vous pouvez utiliser pour personnaliser les vues de listes et de données comme illustré ici.

Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010

Les outils WYSIWYG dans SharePoint Designer 2010 permettent d’insérer du code XSL (Extensible Stylesheet Language) directement dans la page de sorte que vous ne devez pas connaître le XSL pour pouvoir créer de puissantes vues de données personnalisées. Si vous devez personnaliser le code, vous pouvez toujours modifier le XSL directement en mode Code dans SharePoint Designer 2010.

Il existe une série de façons de créer des vues et des formulaires dans SharePoint Designer 2010. Vous pouvez créer un affichage de liste associé à une liste ou une bibliothèque SharePoint ; vous pouvez créer une vue de données et l’associer à la même liste ou à une autre source de données ; vous pouvez créer un formulaire en ajoutant une vue de données dans votre page, puis en insérant chaque champ en tant que formulaire ; etc. Pour plus d’informations sur la création de vues et de formulaires, se reporter à la section Voir aussi.

Le résultat est une combinaison d’affichages de liste (composant WebPart Affichage de liste XSLT) et de vues de données (composant WebPart Formulaire de données) sur vos pages, et bien qu’il y ait une différence entre les deux, vous les personnalisez de la même façon. Vous ajoutez et supprimez des colonnes, appliquez des filtres, triez et groupez des champs, appliquez une mise en forme conditionnelle, etc., au moyen des outils disponibles dans SharePoint Designer 2010.

Cet article décrit les personnalisations les plus courantes que vous apporterez à des affichages de liste ou de données au moyen de SharePoint Designer 2010.

Dans cet article


Ouverture d’affichages de liste et de vue de données

Les affichages de liste et les vues de données peuvent être créés et ouverts de plusieurs façons dans SharePoint Designer 2010 (comme expliqué au début de cet article). Par exemple, vous pouvez ouvrir un affichage de liste à partir de la liste ou de la bibliothèque à laquelle il est actuellement associé, ou vous pouvez ouvrir une vue de données à partir de la page de site où elle se trouve. Les deux options se trouvent dans le menu Navigation. (En association avec une liste ou une bibliothèque, ou un nombre quelconque de sources de données. Utilisez l’une des méthodes ci-dessous pour ouvrir un affichage de liste ou une vue de données dans SharePoint Designer 2010.)

Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010

Pour ouvrir un affichage de liste associé à une liste

  1. Ouvrez votre site dans SharePoint Designer 2010.
  2. Dans le volet Navigation, cliquez sur Listes et bibliothèques.
  3. Ouvrez la liste contenant votre affichage de liste.
  4. Cliquez sur l’onglet Options et utilisez les options de modification d’affichage pour personnaliser l’affichage de liste.

     Remarque    Il vous faudra peut-être d’abord cliquer à l’intérieur de l’affichage pour pouvoir afficher les options de modification d’affichage dans SharePoint Designer 2010

Pour ouvrir une vue de données ou un affichage de liste à partir d’une page de site

  1. Ouvrez votre site dans SharePoint Designer 2010.
  2. Dans le volet de Navigation, cliquez sur Pages du site.
  3. Ouvrez la page contenant votre vue de données ou affichage de liste.
  4. Cliquez sur l’onglet Options et utilisez les options de modification d’affichage pour personnaliser l’affichage de liste ou la vue de données.

     Remarque    Il vous faudra peut-être d’abord cliquer à l’intérieur de l’affichage (ou de la vue) pour pouvoir afficher les options de modification d’affichage dans SharePoint Designer 2010.

Le reste de cet article part de l’hypothèse que vous avez effectué ces étapes ou des étapes similaires pour ouvrir votre affichage en vue de le modifier.

Haut de la page Haut de la page

Ajouter, supprimer et réorganiser des colonnes

L’une des premières choses que vous faites généralement avec une vue de données est d’ajouter et de supprimer des colonnes. Lorsque vous modifiez les colonnes dans une vue de données, vous ajoutez, supprimez ou réorganisez les champs selon leur apparition dans la vue de données. Vous utilisez la boîte de dialogue Modifier les colonnes pour ajouter, supprimer et réorganiser des colonnes, qu’elles affichent des lignes ou des colonnes. Vous pouvez également modifier des colonnes au moyen des commandes de modification de tableau sous l’onglet Tableau. La disposition en tableau est abordée plus loin dans cet article.

 Remarque    La commande Modifier les colonnes n’est disponible que lorsque la vue de données affiche des données dans un tableau HTML.

Exécutez la procédure suivante pour ajouter, supprimer et réorganiser des colonnes dans un affichage de liste ou une vue de données.

  1. Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Options, puis cliquez sur Ajouter/Supprimer des colonnesOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010.

     Remarque    La commande Modifier les colonnes n’est pas disponible si la vue de données se trouve dans un tableau HTML utilisant les attributs rowspan ou colspan avec une valeur supérieure à 1.

  2. La boîte de dialogue Modifier les colonnes s’ouvre.
    Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010
  3. Effectuez l’une des opérations suivantes :
  • Pour ajouter une colonne, sélectionnez le champ de colonne sous Champs disponibles, puis cliquez sur Ajouter.
  • Pour sélectionner plusieurs champs en même temps, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant que vous cliquez sur les champs.
  • Pour supprimer une colonne existante, sélectionnez la colonne sous Colonnes affichées, puis cliquez sur Supprimer.
  • Pour sélectionner plusieurs champs en même temps, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant que vous cliquez sur les champs.
  • Pour réorganiser les colonnes, sélectionnez la colonne sous Colonnes affichées, puis cliquez sur Monter ou Descendre
  1. Cliquez sur OK pour appliquer vos modifications à l’affichage.

 Remarque    La boîte de dialogue Modifier les colonnes affichera uniquement les champs qui sont inclus dans la requête de source de données pour la vue de données. Votre source de données actuelle peut comporter des champs supplémentaires. Pour inclure ces champs, vous devez mettre à jour la requête de source de données.

Pour plus d’informations sur les vues de données, se reporter à la section Voir aussi.

Haut de la page Haut de la page

Trier et regrouper

Lorsque vous triez des données dans une vue de données, vous modifiez l’ordre dans lequel les données s’affichent, de sorte qu’il est plus facile pour vous et les visiteurs de votre site de comprendre les données. Comme exemples d’ordre de tri, il existe les tris alphabétiques et les tris numériques. Vous pouvez créer des ordres de tri supplémentaires en utilisant la boîte de dialogue Tri avancé dans SharePoint Designer 2010.

Outre la possibilité de trier, vous pouvez également grouper des données. Lorsque vous groupez des données, vous pouvez afficher un en-tête ou un pied de page pour un groupe de champs dans l’ordre de tri et choisir si le groupe est développé ou réduit par défaut. Vous pouvez également choisir de conserver les groupes ensemble lors de la pagination dans la vue et d’afficher les noms de colonnes ou les totaux pour chaque groupe.

Pour trier les colonnes dans un affichage de liste ou une vue de données

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Options, puis cliquez sur Trier et regrouperOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010.

La boîte de dialogue Trier et regrouper s’ouvre.Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010

  1. Sous Champs disponibles, cliquez sur le champ sur lequel vous voulez trier, puis cliquez sur Ajouter.
  2. Sous Propriétés du tri, choisissez la façon dont vous voulez trier les champs en sélectionnant Croissant (du plus bas au plus élevé) ou Décroissant (du plus élevé au plus bas).

 Conseil    Vous pouvez également changer l’ordre de tri croissant ou décroissant en double-cliquant simplement sur le champ dans la liste Ordre de tri.

  1. Pour utiliser un tri plus avancé que le tri croissant ou décroissant, cliquez sur Modifier l’expression de tri. Cette action ouvre la boîte de dialogue Tri avancé où vous pouvez personnaliser l’ordre de tri au moyen d’expressions XPath. Apprenez-en plus sur la personnalisation avancée des affichages de liste et des vues de données au moyen d’expressions XPath.
  2. Pour effectuer un tri à partir de plusieurs champs, choisissez des champs supplémentaires sous Champs disponibles, puis ajoutez-les à l’ordre de tri.

Si vous ajoutez des champs supplémentaires à l’ordre de tri et que vous voulez changer le champ qui est trié en premier, sélectionnez le champ dans la liste Ordre de tri et cliquez sur Monter ou Descendre.

Cliquez sur OK pour appliquer vos modifications à l’affichage.

Pour regrouper les colonnes dans un affichage de liste ou une vue de données

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Options, puis cliquez sur Trier et regrouperTrier et regrouper.

  1. La boîte de dialogue Trier et regrouper s’ouvre.Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010
  2. Dans la liste Ordre de tri, cliquez sur le champ sur base duquel vous voulez opérer le regroupement.
    Notez que des propriétés de groupe individuelles peuvent être appliquées à chaque champ dans l’ordre de tri. Assurez-vous de sélectionner le bon champ avant d’appliquer les propriétés de regroupement.
  3. Pour afficher un en-tête au début de chaque groupe, sous Propriétés du groupe, activez la case à cocher Afficher l’en-tête de groupe, puis effectuez l’une des opérations suivantes :
  1. Pour que l’affichage des groupes de la vue soit développé par défaut, cliquez sur Développer le groupe par défaut.
  2. Pour que l’affichage des groupes de la vue de données soit réduit par défaut, cliquez sur Réduire le groupe par défaut.
  1. Les options restantes s’appliquent uniquement aux vues de données et aux affichages de liste. (Pour plus d’informations sur les différences entre les vues de données et les affichages de liste, se reporter à la section Voir aussi.)
  2. Pour afficher à la fin de chaque groupe un pied de page indiquant le nombre d’enregistrements dans le groupe, activez la case à cocher Afficher le pied de page de groupe.
  3. Lorsque vous activez la case à cocher Afficher l’en-tête de groupe ou Afficher le pied de page de groupe, le bouton Regroupement avancé devient disponible.
  4. Cliquez sur Regroupement avancé. (Cette option s’active lorsque vous cochez l’option Afficher l’en-tête de groupe ou Afficher le pied de page de groupe).
  5. Effectuez l’une des opérations suivantes :
  • Pour masquer certains enregistrements dans la liste, activez la case à cocher Toujours masquer les détails de groupes.
  • Pour afficher tous les éléments d’un groupe sur une page, même si le total dépasse le nombre spécifié d’éléments à afficher dans une liste, activez la case à cocher Conserver les groupes lors de la pagination.
  • Pour insérer dans chaque groupe une ligne affichant les noms de colonnes, activez la case à cocher Afficher les noms de colonnes par groupe.
  • Pour insérer dans chaque groupe une ligne affichant le nombre total d’enregistrements dans ce groupe, activez la case à cocher Afficher les totaux de colonnes par groupe.

Pour permettre aux utilisateurs du site de trier et de regrouper des données par le biais du navigateur, vous ajoutez une barre d’outils à l’affichage comme décrit plus loin dans cet article.

Haut de la page Haut de la page

Filtrer

Vous pouvez appliquer un filtre à votre affichage de sorte que seules les données répondant à un certain critère apparaîtront dans l’affichage de liste ou la vue de données. C’est utile lorsque vous disposez d’un affichage qui contient des centaines ou des milliers d’enregistrements, et que vous voulez faciliter la lecture des données. Lors de la création d’un filtre, vous créez une ou plusieurs expressions à appliquer aux données. Il y a trois éléments de base : le nom du champ (nom du champ que vous souhaitez utiliser pour filtrer les données), l’opérateur (règle à appliquer à la valeur) et la valeur (données que vous recherchez).

Procédez comme suit pour filtrer un affichage de liste ou une vue de données.

  1. Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Options, puis cliquez sur FiltrerOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010.
  2. La boîte de dialogue Critères de filtre s’ouvre.
    Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010
  3. Sous Nom du champ, cliquez sur le champ qui contient les valeurs souhaitées.
  4. Cliquez dans la zone Comparaison, puis sur l’opérateur de votre choix.
  5. Cliquez dans la zone Valeur, puis sélectionnez ou tapez le critère recherché.
  6. Pour ajouter une autre clause au filtre, cliquez sur la zone Et/Ou à la fin de la clause existante, puis :
  1. Cliquez sur Et pour créer un filtre dans lequel les données doivent satisfaire aux critères des deux clauses.
  2. Cliquez sur Ou pour créer un filtre dans lequel les données doivent satisfaire aux critères d’une seule clause.
  1. Cliquez sur le message Cliquez ici pour ajouter une nouvelle clause.
  2. Répétez les étapes 3-6 pour créer une clause supplémentaire pour ce filtre.
  3. Si vous utilisez des vues de données et que vous voulez utiliser des conditions plus avancées, cochez la case Ajouter un filtre XSLT, puis cliquez sur Modifier.
    Cette action ouvre la boîte de dialogue Condition avancée où vous pouvez personnaliser l’ordre de tri au moyen d’expressions XPath.
  4. Cliquez sur OK.

Pour permettre aux visiteurs du site de trier et de regrouper des données par le biais du navigateur, vous ajoutez une barre d’outils à l’affichage comme décrit plus loin dans cet article. Gardez juste à l’esprit que filtrer dans le navigateur affecte uniquement la présentation des données ; cela ne limite pas les données qui sont disponibles dans l’affichage.

 Remarque    Le filtrage d’une vue de données peut avoir des implications en termes de performances. Il est important de filtrer un jeu de données gérable. Lorsque vous appliquez un filtrage de base au moyen de la boîte de dialogue Critères de filtre, le filtre est appliqué avant que les données ne soient renvoyées. Toutefois, si vous utilisez l’option Filtre avancé (disponible pour les vues de données) ; le filtrage est appliqué à la présentation XSLT, après que les données sont renvoyées.

Haut de la page Haut de la page

Mise en forme conditionnelle

Avec la mise en forme conditionnelle, vous pouvez appliquer, en autres, du texte mis en forme, des couleurs d’arrière-plan et des icônes personnalisées, à une balise HTML ou une valeur de données sélectionnée lorsque les données répondent à certains critères. Vous pouvez également définir des conditions spécifiant s’il faut afficher ou masquer une balise HTML ou une valeur de données. La mise en forme conditionnelle est une façon puissante de mettre en évidence des éléments dans une vue de données nécessitant une action de la part de l’utilisateur. Par exemple, vous pouvez mettre en évidence des tâches qui sont arrivées à échéance, des projets qui dépassent un budget ou des fournitures qui sont presque épuisées.

Procédez comme suit pour appliquer une mise en forme conditionnelle à un affichage de liste ou une vue de données.

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur la ligne ou la colonne à laquelle vous voulez appliquer la mise en forme conditionnelle.

  1. Cliquez sur l’onglet Options, cliquez sur FiltrerOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010, puis choisissez une des options suivantes :
  2. Afficher le contenu pour afficher des données dans l’affichage répondant à des critères spécifiques.
  3. Masquer le contenu pour masquer des données dans l’affichage répondant à des critères spécifiques.
  4. Mettre en forme une ligne pour appliquer une mise en forme à une ligne répondant à des critères spécifiques.
  5. Mettre en forme une colonne pour appliquer une mise en forme à une colonne répondant à des critères spécifiques.
  6. Mettre en forme la sélection pour appliquer une mise en forme à une sélection répondant à des critères spécifiques. (Vous devez d’abord mettre en évidence une partie de la vue de données avant d’utiliser cette option.)

 Remarque    Les options d’affichage et de masquage du contenu changent la visibilité des balises HTML ou des valeurs de données sélectionnées. Les options de mise en forme appliquent un style à des balises HTML ou des valeurs de données sélectionnées.

  1. La boîte de dialogue Critères des conditions s’ouvre.
    Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010
  2. Sous Nom du champ, cliquez sur le champ qui contient les valeurs souhaitées.
  3. Cliquez dans la zone Comparaison, puis sur l’opérateur de votre choix.
  4. Cliquez dans la zone Valeur, puis sélectionnez ou tapez le critère recherché.
  5. Pour appliquer des conditions plus avancées à l’affichage, cliquez sur Avancé.
    Cette action ouvre la boîte de dialogue Condition avancée où vous pouvez personnaliser l’ordre de tri au moyen d’expressions XPath.
  6. Pour ajouter une autre clause aux critères de condition, cliquez sur la zone Et/Ou à la fin de la clause existante, puis :
  • Cliquez sur Et pour créer un critère de condition dans lequel les données doivent satisfaire aux critères des deux clauses.
  • Cliquez sur Ou pour créer un critère de condition dans lequel les données doivent satisfaire aux critères d’une seule clause.
  1. En dessous de la clause existante, cliquez sur le message Cliquez ici pour ajouter une nouvelle clause.
  2. Répétez les étapes 4-7 pour créer une clause supplémentaire pour les critères de condition.
  3. Si vous affichez ou masquez des données avec la condition, cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue. Pour appliquer une mise en forme spéciale à la condition, cliquez sur Définir le style.
  4. La boîte de dialogue Modifier le style s’ouvre.
    Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010
  5. Choisissez les options de mise en forme que vous voulez appliquer à la vue de données.
    Par exemple, pour créer un texte en gras avec un arrière-plan jaune, vous devez choisir bold dans le menu font-weight. Puis, cliquez sur la catégorie Arrière-plan et dans le menu background-color, tapez yellow ou choisissez une variation de jaune.
  6. Cliquez sur OK.

Comme les affichages de liste et les vues de données affichent des données en direct, vous verrez la mise en forme conditionnelle s’appliquer immédiatement en mode Création.

Haut de la page Haut de la page

Pagination

Avec l’option de pagination, vous pouvez changer le nombre d’enregistrements s’affichant sur chaque page d’un affichage de liste ou d’une vue de données. Vous pouvez configurer l’affichage (ou la vue) pour qu’il affiche des éléments par jeux de 5, 10 ou n’importe quelle valeur donnée. Par conséquent, les visiteurs du site verront des liens Précédent et Suivant dans le navigateur, qu’ils pourront utiliser pour parcourir l’affichage. Une autre solution consiste à spécifier une limite pour le nombre maximum d’éléments devant figurer dans l’affichage. À nouveau, ce nombre peut correspondre à 5, 10 ou toute valeur donnée.

Procédez comme suit pour ajouter une valeur de pagination à un affichage de liste ou une vue de données.

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Options, puis cliquez sur PaginationOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010.

  1. Choisissez l’une des options de pagination :
  1. Afficher des ensembles de (nombre) éléments : indiquez si les éléments doivent être affichés par ensembles de 1, 5, 10 ou 30.

 Remarque    La sélection de cette option affiche des liens de navigation dans l’affichage lorsque le nombre total d’enregistrements dépasse le nombre spécifié dans cette option.

  1. Limiter à (nombre) éléments : indiquez le nombre maximum d’éléments devant figurer dans l’affichage : 1, 5, 10 ou 30.
  1. Choisissez Autres options de pagination pour spécifier une valeur personnalisée pour la pagination de vue de données.
  2. La boîte de dialogue Propriétés de la vue de données s’ouvre.
    Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010
  3. Sous l’onglet Pagination, sélectionnez l’une des options suivantes.
  • Choisissez Afficher les éléments par groupes de cette taille, puis spécifiez un nombre dans la zone fournie.
    La valeur par défaut dans cette option est 10 si l’affichage comporte plus de 25 enregistrements et 6 si l’affichage comporte moins de 25 enregistrements.
  • Choisissez Limiter le nombre total d’éléments affichés à, puis spécifiez un nombre dans la zone fournie.
    La valeur par défaut dans ce champ est définie sur 100.
  1. Cliquez sur OK.

Outre la possibilité de modifier le nombre d’enregistrements figurant dans l’affichage sur une page Web, vous pouvez modifier le nombre d’enregistrements s’affichant en mode Création de SharePoint Designer 2010. Vous souhaiterez peut-être effectuer cette opération si vous voulez savoir comment un affichage sera restitué avec un certain nombre d’enregistrement. Pour changer le nombre d’enregistrements en mode Création, cliquez sur l’onglet Création et dans le groupe Aperçu , choisissez l’une des options d’aperçu disponibles pour la vue de données.

Haut de la page Haut de la page

Activer la modification intraligne

Lorsque la modification intraligne est activée, les visiteurs du site peuvent facilement modifier chaque enregistrement dans le contexte de l’affichage sans avoir à quitter la page ou à ouvrir une nouvelle fenêtre. Ils doivent seulement cliquer sur un bouton de modification en regard de la colonne ou de la ligne dans la vue de données pour que chaque champ devienne modifiable. Les zones de texte, les menus et les contrôles de champ sont disponibles pour chaque enregistrement de la même façon qu’ils sont disponibles sur les nouveaux formulaires d’éléments et les formulaires de modification d’élément. La modification intraligne combine les points forts d’un affichage et d’un formulaire en un endroit unique.

Procédez comme suit pour activer la modification intraligne pour un affichage de liste ou une vue de données.

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Options, puis cliquez sur Modification intraligneOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010.
Pour les affichages de liste, cette action active les liens Nouveau et Modifier, que les visiteurs du site peuvent utiliser pour créer et modifier des enregistrements.

  1. Pour les vues de données, choisissez une des options de modification intraligne suivantes (ou toutes) :
  1. Afficher les liens de modification d’un élément : active un lien de modification sur lequel les utilisateurs peuvent cliquer pour modifier l’enregistrement en mode intraligne.
  2. Afficher le lien d’insertion d’un élément : active un lien d’insertion sur lequel les utilisateurs peuvent cliquer pour créer de nouveaux enregistrements en mode intraligne.
  3. Afficher les liens de suppression d’un élément : active un lien de suppression sur lequel les utilisateurs peuvent cliquer pour supprimer des enregistrements en mode intraligne.
  1. Enregistrez les modifications dans votre affichage de liste ou votre vue de données.

Pour les affichages de liste, lors de leur prochaine ouverture dans un navigateur, si vous positionnez le pointeur sur une ligne ou une colonne, un bouton ModifierOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010 apparaît. Pour les vues de données, vous verrez un lien Modifier en regard de chaque ligne ou colonne.

Cliquez sur le lien pour commencer à modifier la ligne ou la colonne d’enregistrements intraligne comme illustré ci-dessous.

Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010

Haut de la page Haut de la page

Activer les mises à jour asynchrones

Les mises à jour asynchrones sont un composant essentiel de la plate-forme ASP.NET AJAX, et vous pouvez les activer pour les affichages de liste et les vues de données sur votre site. Lorsque vous activez les mises à jour asynchrones, l’affichage de liste ou la vue de données récupère les données du serveur en temps réel et les restitue dans un navigateur sans que l’utilisateur ait à actualiser la page. Les affichages de liste et les vues de données avec des mises à jour asynchrones sont idéaux pour les les tableaux de bord et les pages Web dynamiques et riches en données.

 Remarque    Les mises à jour asynchrones peuvent être désactivées dans l’Administration centrale. Par conséquent, si cette option n’est pas disponible, contactez votre administrateur serveur

.

Procédez comme suit pour activer les mises à jour asynchrones pour un affichage de liste ou une vue de données.

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Options, puis cliquez sur la case Mise à jour asynchrone.
Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010

  1. Pour ajouter un bouton d’actualisation à la page, cochez la case Bouton Actualiser.
    Cette action permet aux visiteurs du site de cliquer sur un bouton d’actualisationOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010 pour actualiser manuellement la page.
  2. Choisissez un intervalle d’actualisation : 15 secondes, 30 secondes, ou 60 secondes.
  3. Enregistrez les modifications dans votre affichage de liste ou votre vue de données.

Haut de la page Haut de la page

Ajouter des options de barre d’outils

Si votre affichage utilise une liste ou une bibliothèque en tant que source de données, vous pouvez ajouter une barre d’outils Liste SharePoint à l’affichage vue pour vous permettre de travailler plus efficacement avec la liste ou la bibliothèque sous-jacente. La barre d’outils Liste SharePoint est la barre de menus située en haut d’une liste ou d’une bibliothèque et qui offre différentes options pour utiliser la liste ou la bibliothèque. Vous pouvez ajouter deux types de barres d’outils :

  • Barre d’outils SharePoint offre des options de modification de liste, telles que l’ajout de nouveaux éléments, la création d’affichages et de colonnes, et la modification des propriétés de la liste.
  • Barre d’outils de regroupement offre des options d’affichage de liste telles que la modification du filtrage, du tri et du regroupement.

Procédez comme suit pour ajouter la barre d’outils à un affichage de liste ou une vue de données.

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Création, puis cliquez sur OptionsOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010.

  1. Pour ajouter une barre d’outils complète avec des options de modification de liste, cliquez sur Barre d’outils SharePoint.
  2. Pour ajouter une barre d’outils avec des options d’affichage de liste, cliquez sur Barre d’outils de regroupement.

 Remarque    La barre d’outils applique le filtrage dans la présentation de l’affichage, et non au niveau de la requête. En tant que tel, vous devez vous baser sur cet élément en tant que méthode de filtrage principale de l’affichage. À cette fin, vous devez utiliser le filtrage comme décrit plus tôt dans cet article.

  1. Pour supprimer la barre d’outils, cliquez sur Aucune.
  2. Enregistrez les modifications dans votre affichage de liste ou votre vue de données.

Lorsque vous ouvrez l’affichage dans le navigateur, la barre d’outils apparaît en haut de la page. Si vous activez à la fois la barre d’outils SharePoint et la barre d’outils de regroupement, ces options s’affichent dans la partie supérieure.

Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010

Haut de la page Haut de la page

Appliquer des styles d’affichages

Lorsque vous créez un affichage de liste ou une vue de données, par défaut les données sont généralement affichées dans une disposition de tableau de base. Vous pouvez changer la disposition de l’affichage rapidement et facilement en appliquant un style d’affichage différent. Par exemple, vous pouvez remplacer la disposition de tableau de base de votre affichage par une disposition qui présente l’affichage avec des bordures, des colonnes ou des listes à puces.

Avant d’appliquer un style d’affichage à un affichage de liste ou une vue de données, il est important de noter que toutes les personnalisations précédentes et connexions de composant WebPart seront supprimées.

Procédez comme suit pour appliquer un style d’affichage à un affichage de liste ou une vue de données.

Votre affichage étant ouvert dans SharePoint Designer 2010, cliquez sur l’onglet Création, puis cliquez sur l’un des styles d’affichage sur base de l’aperçu et de la description du texte de pointage.

Ouvrir le site dans SharePoint Designer 2010

 Remarque    Différents styles d’affichage seront disponibles selon que vous les appliquez à un affichage de liste ou une vue de données. Par ailleurs, le nombre de styles dépendra de ce qui a été téléchargé sur la galerie de styles dans la collection de sites.

  1. Pour afficher davantage de styles, cliquez sur AutresOuvrir le site dans SharePoint Designer 2010 dans le coin inférieur droit du groupe Styles d’affichage.
  2. Un message d’avertissement affiche des informations indiquant que toutes les mises en forme personnalisées et connexions de composant WebPart seront supprimées si vous modifiez le style d’affichage. Cliquez sur Oui pour continuer.

 Remarque   Si vous choisissez un style qui affiche moins de champs que votre vue d’origine, ces champs seront supprimés de votre vue.

  1. Enregistrez les modifications dans votre affichage de liste ou votre vue de données.

Haut de la page Haut de la page

Options de personnalisation supplémentaires

Outre les personnalisations ci-dessus, vous pouvez personnaliser un affichage de liste ou une vue de données des façons suivantes :

  • Créer une colonne de formule    qui affiche le résultat d’un calcul impliquant d’autres colonnes de l’affichage. Cette procédure est similaire à la manière dont vous utilisez les formules dans une feuille de calcul. Par exemple, vous pouvez multiplier le prix unitaire d’un produit par le nombre d’unités en stock afin d’afficher la valeur totale des éléments dans une colonne distincte.
  • Afficher des données à partir de sources multiples    dans un affichage unique. C’est une façon puissante de combiner des sources de données en un endroit unique. Par exemple, vous pouvez afficher les catégories de produits d’une liste et les informations de produits d’une autre liste, dans le même affichage.
  • Ajouter des paramètres    dans un affichage de liste ou une vue de données. Par exemple, vous pouvez transmettre un paramètre à partir d’un autre menu vers la vue de données, et filtrer les données sur base de cette valeur de paramètre.
  • Ajouter des contrôles de serveur    à l’affichage de liste ou la vue de données. Vous pouvez associer, entre autres, des contrôles SharePoint et des contrôles ASP.NET à une source de données et les ajouter à une vue pour créer des interfaces de données interactives et riches pour vos utilisateurs.
  • Modifier les polices et la mise en forme    pour l’affichage de liste ou la vue de données. Vous pouvez modifier, entre autres, la taille de police, la couleur de police et la famille de polices des en-têtes de colonnes et des champs. Vous pouvez effectuer cette opération manuellement au moyen des outils WYSIWYG dans SharePoint Designer 2010 ou vous pouvez appliquer des styles CSS à ces éléments sur la page.
  • Personnaliser la disposition de tableau    de l’affichage de liste ou de la vue de données. Vous pouvez notamment ajouter et supprimer des cellules de tableau, modifier la largeur ou la hauteur d’une ligne ou d’une colonne, et afficher ou masquer les bordures ou la trame, en utilisant les options de modification de tableau dans SharePoint Designer 2010.

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
SharePoint Designer 2010