Soustraire des nombres

Supposons que vous souhaitiez dresser la liste des articles non rentables (total de l’inventaire moins les articles rentables) ou celle des employés atteignant l’âge de la retraite (total des employés moins les employés de moins de 55 ans). Il existe plusieurs façons de soustraire des nombres.

Que voulez-vous faire ?


Soustraire des nombres dans une cellule

Utilisez l’opérateur arithmétique - (signe moins). Pour exemple, si vous tapez la formule suivante dans une cellule :

=10-5    

Le résultat suivant s’affiche dans la cellule :

5    

Haut de la page Haut de la page

Soustraire des nombres dans une plage

Pour exécuter cette tâche, utilisez la fonction SOMME. L’ajout d’un nombre négatif est équivalent à une soustraction.

 Remarque   Il n’y a pas de fonction SOUSTRAIRE dans Excel. Utilisez la fonction SOMME et convertissez en valeurs négatives tous les nombres que vous voulez soustraire. Par exemple, SOMME(100;-32;15;-6) renvoie 77.

Exemple

L'exemple sera plus compréhensible si vous le copiez dans une feuille de calcul vide.

AfficherComment copier un exemple

  1. Créez un classeur ou une feuille de calcul vide.
  2. Sélectionnez l'exemple de la rubrique d'aide.

 Remarque   Ne sélectionnez pas les en-têtes des lignes ou des colonnes.

Sélection d'un exemple de l'aide

Sélection d'un exemple de l'aide
  1. Appuyez sur Ctrl+C.
  2. Dans la feuille de calcul, sélectionnez la cellule A1 et appuyez sur Ctrl+V.
  3. Pour basculer entre l'affichage des résultats et la formule, appuyez sur Ctrl+` (accent grave) ou sous l'onglet Formules, dans le groupe Audit de formules, cliquez sur le bouton Afficher les formules.
 
1
2
3
4
A
Données
15000
9000
-8000
Formule Description (résultat)
=A2-A3 Soustrait 9 000 de 15 000 (6 000)
=SOMME(A2:A4) Additionne tous les nombres de la liste, y compris les nombres négatifs (16000)

Comment utiliser la fonction SOMME

La fonction SOMME additionne tous les nombres que vous spécifiez comme arguments (argument : valeur qui fournit des informations à une action, un événement, une méthode, une propriété, une fonction ou une procédure.). Chaque argument peut être une plage (plage : deux cellules au minimum d’une feuille de calcul. Une plage peut contenir des cellules adjacentes ou non adjacentes.), une référence de cellule (référence de cellule : ensemble de coordonnées correspondant à l’emplacement d’une cellule dans une feuille de calcul. Par exemple, la référence de la cellule qui se trouve à l’intersection de la colonne B et de la ligne 3 est B3.), une matrice (matrice : permet de créer des formules uniques permettant d’obtenir plusieurs résultats et qui agissent sur un groupe d’arguments répartis dans des lignes et des colonnes. Une plage matricielle partage une même formule tandis qu’une constante matricielle est un groupe de constantes qui sert d’argument.), une constante (constante : valeur non calculée. Par exemple, le nombre 210, et le texte « CA trimestriel » sont des constantes. Une expression, ou une valeur résultant d’une expression, n’est pas une constante.), une formule (formule : suite de valeurs, références de cellule, noms, fonctions ou opérateurs dans une cellule permettant de générer une nouvelle valeur. Une formule commence toujours par le signe égal (=).) ou le résultat d’une autre fonction. Par exemple, SOMME(A1:A5) additionne tous les nombres contenus dans les cellules A1 à A5 (une plage). La plage correspond à un argument. De même, SOMME(A1; A3; A5) additionne les nombres contenus dans les cellules A1, A3 et A5 (A1, A3 et A5 sont des arguments séparés).

Haut de la page Haut de la page

 
 
S'applique à :
Excel 2010