Fonction TRI

Renvoie le taux de rentabilité interne des mouvements de trésorerie représentés par les nombres inclus dans les valeurs. Contrairement aux annuités, ces mouvements de trésorerie ne sont pas nécessairement constants. Ils doivent cependant avoir lieu à intervalles réguliers, par exemple une fois par mois ou par an. Le taux de rentabilité interne équivaut au taux d'intérêt perçu pour un investissement fondé sur des débits (valeurs négatives) et crédits (valeurs positives) réguliers.

Syntaxe

TRI(valeurs; estimation )

Argument Description Remarques
valeurs Matrice ou référence à des cellules contenant des nombres dont vous voulez calculer le taux de rentabilité interne.
  • Les valeurs doivent contenir au minimum une valeur positive et une valeur négative pour permettre le calcul du taux de rentabilité interne.
  • La fonctionTRI interprète les mouvements de trésorerie dans l'ordre des valeurs. Veillez à taper les remboursements et les revenus dans l'ordre correct.
  • Si une matrice ou référence entrée en tant qu'argument contient du texte, des valeurs logiques ou des cellules vides, ces valeurs ne sont pas prises en compte.
estimation Nombre que vous estimez être le plus proche du résultat TRI.
  • Excel calcule la fonction TRI par itération. La première itération utilise l'argument estimation, puis la fonction TRI répète les calculs jusqu'à ce que le résultat soit exact à 0,00001 % près. Si la fonction TRI ne parvient pas à un résultat après 20 itérations, elle renvoie la valeur d'erreur #NOMBRE!.
  • Dans la plupart des cas, l'argument estimation n'est pas nécessaire pour les calculs de la fonction TRI. Si l'argument estimation est omis, la valeur par défaut est 0,1 (10 %).
  • Si la fonction TRI renvoie la valeur d'erreur #NOMBRE! ou si le résultat est trop éloigné de ce que vous attendiez, recommencez l'opération en attribuant une valeur différente à l'argument estimation.

Remarques générales

La fonction TRI est en relation étroite avec la fonction VAN qui permet de calculer la valeur actuelle nette. Le taux de rentabilité interne calculé par la fonction TRI est le taux d'intérêt correspondant à une valeur actuelle nette égale à 0. La formule suivante montre la relation existant entre les fonctions VAN et TRI :

=VAN(TRI(B1:B6); B1:B6) égale 3,60E-08 [Dans les limites de précision de calcul de la fonction TRI, la valeur 3,60E-08 équivaut effectivement à 0 (zéro).]

Exemple

Supposons que vous vouliez monter un restaurant. Vous estimez l'investissement initial à 70 000 € et vous voulez obtenir le revenu net suivant pendant les cinq premières années.

Pour mieux comprendre l'exemple suivant, vous pouvez copier les données dans une feuille vide, puis entrer la fonction sous les données. Ne sélectionnez pas les en-têtes de ligne (1, 2, 3,...) ou de colonne (A, B, C,...) lorsque vous copiez les données d'exemple dans une feuille vide.

Données Description
-70 000 Investissement initial
12 000 Revenu net pour la première année
15 000 Revenu net pour la deuxième année
18 000 Revenu net pour la troisième année
21 000 Revenu net pour la quatrième année
26 000 Revenu net pour la cinquième année
Formule Description (résultat)
=TRI(A2:A6) Taux de rentabilité interne de l'investissement après quatre années (-2 %)
=TRI(A2:A7) Taux de rentabilité interne après cinq années (9 %)
=TRI(A2:A4, -10 % ) Pour calculer le taux de rentabilité interne après deux années, vous devez inclure une estimation (-44 %)

Voir aussi

Fonction TRIM

Fonction VAN

Fonction TAUX

Fonction TRI.PAIEMENTS

Fonction VAN.PAIEMENTS

Liste des fonctions par catégorie

 
 
S'applique à :
Excel pour Mac 2011